C'est une excellente nouvelle qui est tombée ce vendredi peu après midi, #Neymar peut officiellement porter les couleurs du #PSG. Le FC Barcelone ayant reçu les fameux 222 millions d'euros de la clause libératoire du Brésilien a donné le feu vert à la Ligue de football professionnel espagnol pour valider le transfert du joueur. Dans la foulée, la LFP ibérique a donc logiquement envoyé le Certificat international de transfert, le précieux sésame qui manquait au #Paris Saint-Germain pour faire jouer sa recrue star.

Neymar excite tout le monde

Privé de match contre Amiens [VIDEO], l'ex-joueur du Barça va donc faire ses grands débuts dans l'Hexagone ce dimanche à Guingamp.

Publicité
Publicité

Du principal intéressé d'abord, qui avait faim de ballon, à ses coéquipiers, en passant par les supporters parisiens, jusqu'aux médias français et étrangers, l'excitation est de partout ! Même chez l'adversaire.

« C'est le transfert du siècle, l'arrivée d'une méga star, et on sera très fier d'affronter ce PSG », s'était ainsi réjoui Antoine Kombouaré, l'entraîneur de l'En Avant. « Gagner contre le PSG avec Neymar, ce sera encore plus retentissant. Ce sera certainement plus difficile avec lui, mais comme on aime les défis... Plus le challenge est compliqué, plus c'est intéressant », a indiqué le coach breton en conférence de presse, visiblement impatient d'en découdre avec son ancien club.

Fini les vacances, place au football

Le challenge s'annonce en effet ardu face à un PSG qui sera sublimé par la présence de Neymar.

Publicité

Reste à savoir où en est physiquement le Brésilien. Car depuis qu'il a quitté la tournée américaine du Barça, il n'a plus beaucoup joué au foot, s'octroyant même une escapade à Saint-Tropez ! [VIDEO] Maintenant fini les vacances, retour au boulot. Si Neymar est venu à Paris, ce n'est pas seulement pour y vendre des maillots, c'est aussi pour permettre au club de franchir un nouveau palier sportif.

Guingamp n'est peut-être pas l'adversaire idoine pour s'étalonner, encore que, l'an passé l'En Avant avait créé la sensation en s'offrant le scalp du PSG (2-1). Ce dimanche au petit stade Roudourou (18 465 places), l'effervescence devrait en tout cas être à son comble. Tous les yeux seront rivés sur Neymar, scrutant ses moindres faits et gestes, dans l'espoir d'y voir du spectacle. Le « show à l'armoricaine » débutera dimanche à 21h00. Pas sûr toutefois que l'attaquant brésilien arrive à faire aussi bien que le but d'anthologie inscrit par son compatriote Ronaldinho, il y a quelques années.