Le #PSG est toujours un bon client quand arrive le mercato. Cette année avec la signature du prodige Neymar, le club de la capitale est en entré dans une autre dimension. Cependant l'effectif d'Unai Emery est plus que pléthorique et l'allègement de la masse salarial est devenu une priorité. Comme ses compères arrivés dans la ville lumière l'été dernier (Ben Arfa, Krychowiak), l'attaquant espagnol Jesé est invité à trouver une porte de sortie.

Le PSG a tout tenté

Inutile dans le plan de jeu parisien, sa personnalité et son niveau de jeu insuffisant l'ont transformé en un véritable boulet et son prêt (très moyen) à Las Palmas n'a rien arrangé.

Publicité
Publicité

Pourtant Unai Emery s'est obstiné à le mettre en avant ces derniers temps, bien plus qu'un Hatem Ben Arfa par exemple. Le joueur a en effet été convoqué cet été pour la tournée américaine du club. Il a participé à plusieurs matchs mais n'a malheureusement rien montré. Cette exposition médiatique n'était pas anodine. Elle permettait au vice-champion de France de mettre en scène le joueur, comme un produit en vitrine, afin d'attirer de potentiels acheteurs. Mais force est de constater que pour le moment ça ne se bouscule pas au portillon.

La Serie A pour se relancer

La gestion délicate de ce dossier épineux a été confiée au directeur sportif Antonio Henrique. Ne ménageant pas ces efforts, il aurait rencontré la semaine dernière à l'hôtel du Royal Manceau deux intermédiaires représentant L'Espagnol Barcelone d'une part et le club italien de la Fiorentina de l'autre.

Publicité

Si la discussion n'a visiblement pas aboutie dans le sens d'un retour au pays, la Fiorentina semble elle plutôt intéressée. Terminant à une respectable (quoiqu'un peu décevante) huitième place, la Viola est un des grands chantiers de l'été en Italie. Après avoir recruté la niçois Valentin Eysseric [VIDEO] ces derniers jours, le club pourrait donc poursuivre son marché en #Ligue 1 avec la venue de Jesé. Sauf que... Sauf que le club, au delà d'un budget restreint, se montre plus que prudent. Pas question donc de signer l'attaquant par le biais d'un transfert sec. La Fiorentina serait beaucoup plus favorable à un prêt longue durée de deux ans assorti d'une option d'achat. Si rien n'est encore officiel, cette opportunité pourrait être la seule alternative satisfaisante pour tous les partis. Pour rappel, Jesé c'est deux petits buts en quatorze rencontres de Ligue 1. Un triste chiffre qui bientôt, espérons le pour le PSG, ne restera qu'un mauvais et lointain souvenir. #Mercato PSG