Afin de respecter le fair-play financier instauré par l'UEFA, le #PSG devra trouver un moyen de vendre ses joueurs pour compenser à moitié le prix d'achat de Neymar, soit 110M€. La vente des joueurs indésirables par Unai Emery ne devrait pas suffire, pour l'instant, à atteindre cette somme astronomique.

Neymar ayant annoncé son départ à ses coéquipiers à Barcelone ce mercredi (2 août) [VIDEO], le transfert de l'ailier brésilien vers le Paris Saint-Germain semble plus imminent que jamais. Le club de Nasser Al Khelaïfi se doit de passer à la vitesse supérieure concernant la vente des joueurs indésirables pour équilibrer ses comptes et rentrer dans la norme instaurée par le fair-play financier de l'UEFA.

Publicité
Publicité

Une tâche qui ne semble pas si simple à l'heure actuelle...

Le cas des indésirables au PSG

La vente des joueurs qui ne sont plus en odeur de sainteté à Paris devrait rapporter entre 40 et 50M€ au club de la capitale. Voici les principaux concernés :

- Grzegorz Krychowiak (valeur : 15 à 25M€) : Le milieu de terrain international polonais est arrivé à Paris la saison dernière dans les bagages d'Unai Emery en provenance du FC Séville et n'aura jamais pu s'imposer dans l'entre-jeu. Un départ vers le FC Valence, à la recherche d'un milieu défensif pour combler les départ de Mario Suarez (retour de prêt à Watford) et Enzo Pérez (cédé à River Plate contre 3,5M€) serait d'actualité.

Publicité

- Serge Aurier (valeur : 15M€) : Barré par Daniel Alves et Thomas Meunier, le capitaine de la sélection ivoirienne se cherche un point de chute. Indésirable dans l'effectif d'Unai Emery après ses problèmes extra-sportifs, Serge Aurier serait en contact avancé avec Manchester United.

- Hatem Ben Arfa (valeur : 5 à 10M€) : Le milieu offensif français mis à l'écart par Unai Emery est disponible sur le marché des transferts. Un temps annoncé en Turquie, où Fenerbahçe [VIDEO] et Galatasaray lui font les yeux doux, le joueur de 30 ans semble refuser d'évoquer un quelconque transfert en Süper Lig (D1 Turque). Un retour à Nice, où il a fait très bonne impression lors de la saison 2015/2016, serait dans les tuyaux.

- Jesé Rodriguez (valeur : 7,5 à 5M€) : Arrivé en grandes pompes au PSG en provenance du Real Madrid en 2016, l'ailier espagnol s'est rapidement retrouvé cantonné à un rôle de remplaçant. Prêté à Las Palmas au dernier mercato d'été, l'ancien madrilène n'a pas convaincu les dirigeants de l'écurie espagnole qui n'ont pas souhaité prolonger l'aventure avec lui.

Publicité

La Fiorentina serait intéressée par le profil de Jesé, sous forme de prêt.

- Jean-Christophe Bahebeck (valeur : 2,5 à 0,5M€) : Après des prêts successifs à Troyes, Valenciennes, Saint-Etienne ou encore Pescara, Jean-Christophe Bahebeck devrait cette fois définitivement quitter le PSG. Des contacts avec Bologne en Italie et le FC Lugano en Suisse ont été évoqués dans la presse.

PSG: Qui pour faire pencher la balance ?

En plus de la vente des indésirables, le Paris Saint-Germain de Nasser Al Khelaïfi devra irrémédiablement se séparer d'un ou deux de ses cadres. Trois joueurs sont pressentis pour servir de "monnaie d'échange" dans l'opération financière pour régulariser le transfert de Neymar:

- Marco Verratti (valeur : 45 à 80M€) : Le milieu de terrain de poche du Paris Saint-Germain pourrait finalement être cédé au FC Barcelone après un long feuilleton débuté au début du Mercato estival. L'international italien avait évoqué le souhait de rejoindre les Blaugrana durant l'intersaison, mais le transfert avait été bloqué par la direction parisienne.

- Angel Di Maria (valeur 40 à 50M€) : L'ailier argentin du PSG pourrait remplacer Neymar au FC Barcelone poste pour poste. Néanmoins, il semble invraisemblable que le FC Barcelone émette une offre aussi importante pour un joueur de 29 ans, passé par les rangs du Real Madrid de surcroît.

- Blaise Matuidi (valeur 30 à 35M€) : Le milieu relayeur de 30 ans serait en partance pour la Juventus de Turin après 6 années passées à défendre les couleurs de la ville de lumière. Un bon coup pour le champion en titre d'Italie qui ferait bien les affaires de l'équipe d'Unai Emery. #Barça #Football