Pas de doute, #Neymar est une véritable star ! Depuis quelques temps, l'attaquant brésilien est au coeur de l'actualité footballistique. Son transfert au #PSG, qui aura coûté la somme astronomique de 222 millions d'euros, a été l'événement incontournable de ce mercato [VIDEO] estival. Son arrivée au sein du club parisien a ravi les supporters, heureux de voir un joueur d'une telle envergure rejoindre l'effectif de leur équipe favorite. Mais si Neymar se retrouve aujourd'hui sur le devant de la scène, ce n'est pas en raison de ses exploits sportifs. L'ancien joueur du #FC Barcelone est en effet en pleine tourmente judiciaire !

Neymar rattrapé par le fisc brésilien

Depuis plus de trois ans, le jeune attaquant de vingt-cinq ans est en litige avec le Trésor public de son pays natal.

Publicité
Publicité

Neymar ne s'est pas acquitté de ses impôts liés à des droits à l'image perçus entre 2011 et 2013, lorsqu'il évoluait au club de Santos. En septembre 2015, le fisc brésilien lui réclamait 188,8 millions de réals (soit 43 millions d'euros au taux de change de l'époque). Neymar a récemment proposé de verser 2,1 millions d'euros, une somme que le fisc n'a pas encore acceptée et qui est susceptible d'être revue à la hausse. L'un de ses avocats, Marco Neder, a déclaré lors d'une conférence de presse que cette amende lui paraissait injustifiée, mais que son client était prêt à payer afin de clore une bonne fois pour toutes ce litige fiscal qui traîne en longueur. "Nous voulons aller de l’avant lors de cette nouvelle phase qui commence pour Neymar" a expliqué l'avocat.

Neymar n'en a pas terminé avec la justice

Si le nouvel attaquant du PSG [VIDEO] est parvenu à régler une partie de ses problèmes avec l'administration brésilienne, il n'est pas pour autant tiré d'affaire ! C'est désormais à la justice espagnole qu'il doit rendre des comptes.

Publicité

Neymar sera prochainement jugé concernant son transfert controversé du club de Santos au FC Barcelone, que le juge en charge de l'enquête estime frauduleux et assorti d'escroqueries. Le parquet a requis deux ans de prison contre le joueur brésilien, qui est poursuivi pour "corruptions dans les affaires et escroquerie". Ses parents, ainsi que Josep Maria Bartomeu (président du FC Barcelone) et Sandro Rosell (ex-président du FC Barcelone) devront répondre des mêmes chefs d'accusation. Les prochains mois s'annoncent donc difficiles pour Neymar, mais les sommes colossales qu'il a perçues lors de son transfert à Paris devraient rapidement lui redonner le sourire...