L'AS Monaco doit s'en doute avoir hâte que le mercato estival ferme ses portes. Auteur d'une saison exceptionnelle avec un titre de Champion de France à la clé, il ne fallait pas être devin pour prédire que le club de la Principauté allait se faire piquer ses meilleurs éléments.

Pour le moment, trois acteurs majeurs de la saison exceptionnelle des Monégasques ont quitté la Principauté. Bernardo Silva et Benjamin Mendy ont rejoint Manchester City. Tiémoué Bakayoko a choisi Chelsea. Mais la liste des départs pourrait bien s'allonger. Thomas Lemar est courtisé de toutes parts. Et ces derniers jours, l'attaquant Kylian Mbappé et le milieu Fabinho sont annoncés avec insistance du côté du Paris Saint-Germain.

Publicité
Publicité

Face à la complexité du dossier Mbappé, le club parisien aurait décidé de passer d'abord à l'action pour le milieu défensif brésilien.

Fabinho préféré à Danilo Pereira

Si depuis le début de mercato, le Paris Saint-Germain [VIDEO] a renforcé le secteur défensif avec l'arrivée de deux latéraux - Berchiche et Dani Alves -, et l'arrivée d'un attaquant - Neymar [VIDEO]-, la priorité se situait ailleurs. En effet, l'élément le plus important pour l'équilibre de l'effectif parisien est la venue d'un milieu de terrain défensif d'envergure. Vieillissant, Thiago Motta devrait disputer sa dernière saison avec le Paris SG en tant que titulaire. Si Adrien Rabiot peut évoluer à ce poste, ce dernier préfère celui de milieu relayeur. Ainsi, Antero Henrique se serait remis à la quête d'un milieu de terrain.

Selon nos confrères de L'Equipe, le directeur sportif du #PSG bascule entre deux dossiers : celui de Danilo Pereira et celui de Fabinho.

Publicité

Le premier nommé appartient au FC Porto. Henrique est séduit par le profil du joueur mais bute face à l'intransigeance du club portugais. En effet, ces derniers ne sont pas enclins à discuter. La clause libératoire du joueur est fixée à 60 millions d'euros. De l'autre côté, il y a le milieu Brésilien qu'Unai Emery désire plus que tout. Le Paris SG a déjà formulé une première offre de 45 millions d'euros, refusé par l'AS Monaco. Le vice-président de l'ASM, Vadim Vasilyev, campe sur ses positions. Il ne veut pas vendre son joueur à un concurrent principal.

Fabinho fait le forcing

La question est de savoir combien de temps le club de la Principauté va pouvoir résister. En effet, le milieu de 23 ans avait déjà fait part de son envie de rejoindre le club de la Capitale. Ce désir s'est intensifié avec la venue de son compatriote #Neymar. Le principal intéressé se serait d'ores et déjà mis d'accord avec le club parisien sur la base d'un contrat de cinq ans. Toujours selon L'Equipe, Fabinho reprocherait à ses dirigeants de vouloir le conserver à tout prix alors que ces derniers lui auraient promis un bon de sortie. Il se murmure du côté des Parcs des Princes qu'une offre de 60 millions d'euros se prépare pour le milieu Brésilien. Suffisant pour faire craquer l'AS Monaco ? #Mercato PSG