C'est la dernière ligne droite du Mercato estival. Dans quinze jours, plus aucun départ ou arrivée ne sera homologué par la Ligue de Football Professionnel. Pour certains clubs, c'est le moment où jamais de se débarrasser de ses joueurs indésirables, ou au contraire, se renforcer pour la suite de la saison. Pour le cas du Paris Saint-Germain, la tendance est plutôt au départ de certains joueurs indésirables. En effet, pour le moment, seuls trois joueurs ont quitté le club de la Capitale. Youssouf Sabaly (Bordeaux), Jean-Kévin Augustin (Lepizig), et le très décrié Jesé Rodriguez [VIDEO] (Stoke City). Pourtant, la liste des indésirables du #PSG est longue.

Publicité
Publicité

En tête de liste, le flop Grzegorz Krychowiak. Le Français Blaise Matuidi et l'Ivoirien Serge Aurier [VIDEO] sont également en instance de départ. Sans oublier le cas qui pose problème au club de la Capitale depuis le début de l'été: #Hatem Ben Arfa.

Mis à l'écart par le Président Nasser al-Khelaifi depuis le fameux épisode du Camp des Loges, "HBA" n'est plus en odeur de sainteté dans le club parisien. Pourtant, ce n'est pas faute de lui avoir répété ce constat. En effet, l'entraîneur du Paris SG, Unai Emery, a tenté de faire comprendre au joueur à maintes reprises qu'il ne faisait plus partie de ses plans. Non convoqué lors du stage aux Etats-Unis, le milieu de 30 ans a également été laissé à l'écart lors des trois premiers matchs de la saison. Le directeur sportif parisien, Antero Henrique, a également multiplié les démarches auprès de l'international français, avec comme message : "le club ne compte pas sur toi. On doit trouver une solution".

Publicité

Un message que le principal intéressé semble avoir du mal à comprendre, puisque ce dernier ferait tout pour rester au PSG.

Ben Arfa a refusé une offre colossale de Chine

Revenu affûté de sa préparation estivale, le natif de Clamart n'a semble-t-il pas perdu espoir de s'imposer un jour dans l'effectif parisien. Ce dernier n'acceptera une résiliation de contrat que si le PSG lui verse la totalité de ses salaires et de ses primes. Chose que le club parisien n'est pas enclin à faire pour le moment. Preuve de la sérénité du clan Ben Arfa dans ce dossier, ses conseillers sont actuellement en vacances et n'ont pas prévu de les écourter, à en croire les informations de L'Equipe.

En cas de départ, Hatem Ben Arfa ne devrait pas manquer de courtisans. Il a notamment décliné plusieurs propositions en provenance de Turquie, dont celle, XXL, de Fenerbahçe. Toujours selon L'Equipe, "HBA" aurait refusé une offre colossale de Chine. Une proposition qui lui aurait permis de multiplier par deux ses émoluments parisiens. Un temps intéressé, l'OGC Nice semble avoir laissé tomber l'idée de faire revenir l'ancien Niçois, depuis l'arrivée de Wesley Sneijder. L'hypothèse de voir rester Hatem Ben Arfa au Paris SG jusqu'en janvier semble de plus en plus probable. #Mercato PSG