« Personne ne m’a demandé à partir. Je veux garder ce groupe comme il est et j’espère qu’il n’y aura pas de changements. Jusqu’au 31, tout peut se passer ». Des propos signés Zinedine Zidane après la première journée de Liga et le match remporté sur la pelouse de La Corogne. A cela, il faut comprendre que des départs pourraient encore intervenir... mais aussi des arrivées ? En effet, la profondeur de banc du club madrilène n'est sans doute plus aussi bonne que celle de la saison dernière. La faute, notamment, aux départs de James Rodriguez (Bayern Munich) et Alvaro Morata (Chelsea), qui avaient su faire la différence dans des matches cruciaux, notamment en Liga.

Publicité
Publicité

D'ici le 31 août et la clôture du marché des transferts, il n'est donc pas exclu que le #Real Madrid flaire de bonnes opportunités.

Le Real Madrid a besoin d'un numéro 9

D'après les informations de Don Balon, la Casa Blanca aimerait notamment mettre la main sur un avant-centre. En effet, Karim Benzema est le seul numéro 9 de métier et de haut niveau dans l'effectif. Alvaro Morata et Mariano Diaz partis, Cristiano Ronaldo pas chaud pour évoluer dans l'axe, le club merengue est donc en quête d'un numéro 9 capable de jouer le rôle de Morata la saison dernière. Selon le média espagnol, trois pistes sont encore actives, Zinedine Zidane et Florentino Pérez étudiant chacune d'elles afin de jouer le rôle de doublure de Karim Benzema à la pointe de l'attaque madrilène. Trois pistes qui se nomment Kasper Dolberg (Ajax Amsterdam), Timo Werner (Red Bull Leipzig) et Andrea Belotti (Torino).

Publicité

Trois pistes qui ont l'avantage d'être moins coûteuses que d'autres, notamment celle menant à Kylian Mbappé (AS Monaco)...

Trois pistes « low cost » pour le Real Madrid

Andrea Belotti, courtisé par l'AS Monaco en cas de départ de Mbappé vers le PSG [VIDEO], dispose d'une clause libératoire de 100 millions d'euros. Il est d'ailleurs peu probable que le Torino négocie en dessous de cette somme, tant le joueur dispose d'un potentiel important. Kasper Dolberg est lui aussi très prometteur, mais l'Ajax Amsterdam s'est fait dépouiller cet été. Un départ de plus pourrait fortement handicaper le club hollandais, éliminé des tours préliminaires de la Ligue des champions il y a quelques jours. Quant à Timo Werner, il sort d'une grande saison avec Leipzig et vise désormais une place à la pointe de l'attaque de l'Allemagne en vue de la Coupe du monde. Pas sûr donc qu'un départ vers le Real Madrid, où il jouera les doublures, soit la meilleure option pour lui. #Football #Mercato