Publicité
Publicité
2

Décidément, la rencontre entre le #Real Madrid et le #FC Barcelone aura été mouvementée ! Gerard Piqué [VIDEO], qui a commis une bourde colossale en marquant contre son propre camp, n'a pas été le seul à se faire remarquer sur la pelouse du Camp Nou. #Cristiano Ronaldo a lui aussi vécu des moments difficiles pendant ce match riche en surprises. Après avoir débuté la rencontre sur le banc des remplaçants, la star du Real Madrid a finalement fait son entrée sur le terrain pour remplacer Karim Benzema à la cinquante-huitième minute et, à la quatre-vingtième minute, a offert un second but à la Casa Blanca avec une superbe frappe du droit. Malheureusement, les choses se sont rapidement gâtées...

Publicité

CR7 répond à Lionel Messi

En avril dernier, Messi avait créé la polémique en ôtant son maillot sur la pelouse du Santiago-Bernabéu et en le brandissant devant les supporters du Real Madrid. Cristiano Ronaldo a voulu répondre à son rival du FC Barcelone en célébrant son but de la même manière. C'est donc le torse nu que CR7 a exprimé sa joie, ce qui n'a pas été au goût de l'arbitre. Après avoir écopé d'un premier carton jaune, l'attaquant madrilène a été accusé de simulation quelques minutes plus tard et en a reçu un second. Il a donc été expulsé, trois minutes à peine après son but contre le FC Barcelone ! Jugée sévère, cette sanction a rapidement échauffé les esprits, non seulement dans le stade mais également sur le terrain. Visiblement très énervé, CR7 a légèrement poussé l'arbitre.

Publicité

Un geste qui pourrait lui coûter cher...

Cristiano Ronaldo privé de matches ?

En matière de violence contre les arbitres, le code de la Fédération espagnole de football est strict. Selon l'article 96, un joueur qui malmène un arbitre de quelque manière que ce soit, en l'attrapant, le secouant ou le poussant risque entre 4 et 12 matches de suspension. Si CR7 écopait d'une suspension de 5 matches ou plus, cette sanction s'appliquerait alors à l'ensemble des compétitions nationales, Liga comprise. En revanche, pour 4 matchs ou moins, elle ne concernerait que la Supercoupe d'Espagne. De nombreux supporters de la Casa Blanca se sont d'ores et déjà insurgés sur les réseaux sociaux, dénonçant le comportement partial de Ricardo de Burgos Bengoetxea, l'arbitre de la rencontre. Reste maintenant à attendre le verdict. Quoi qu'il en soit, c'est assurément un coup dur [VIDEO] pour Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers du Real Madrid.