Publicité
Publicité

Hier soir, le #Real Madrid pourrait avoir perdu plus gros qu'il n'a gagné ! Vainqueurs du FC Barcelone sur le score de 3 buts à 1 [VIDEO], les hommes de Zinedine Zidane ont livré une performance de haut-vol dans un match à l'intensité dantesque. Cependant, le score flatteur est à relativiser vis-à-vis des conséquences d'un match à l'atmosphère intenable. Tendu et excité comme rarement, #Cristiano Ronaldo a en effet commis une grossière erreur à l'encontre du corps arbitral. Et la note est assez salée...

Ronaldo pousse l'arbitre et prend 5 matchs !

Dans ce match épique, Cristiano Ronaldo [VIDEO] aura tout connu. Le portugais a commencé la partie sur le banc. Remonté à bloc, il fait une entrée en jeu fracassante, nous régalant au passage de son légendaire touché de ballon. Et soudain, tout bascule pour le quadruple Ballon d'Or...

Publicité

Alors que le FC Barcelone égalise sur penalty par Lionel Messi, les deux équipes voient leur niveau d'agressivité augmenter significativement. Cependant, les Merengue parviennent à reprendre l'avantage grâce à leur héros habituel. Une célébration de but au goût douteux s'en suit. Ronaldo enlève son maillot afin d'afficher sa musculature dans une pause qui n'est pas sans rappeler celle d'un Mario Balotelli lors de l'Euro 2012. Peu impressioné par le corps d'éphèbe du joueur, l'arbitre sort alors un carton jaune comme le veut la règle. Nouveau coup de sifflet quelques instants plus tard après un accrochage dans la surface de réparation catalane. Samuel Umtiti est au duel avec le portugais qui s'effondre pour obtenir le penalty. Second carton pour simulation, il est expulsé.

Cela aurait pu être bien pire

Mécontent de se voir indiquer la sortie, CR7 s'en prend à l'arbitre, Ricardo de Burgos Bengoetxea, allant jusqu'à le pousser dans un geste d'humeur incontrôlé. C'est trop pour les instances de la Liga qui, malgré le statut d'intouchable de l'incriminé, se sont réunies aujourd'hui.

Publicité

L'affaire est suffisamment grave pour que Ronaldo soit sous le coup d'une suspension de pas moins de 12 matchs ! Grâce à une commission clémente, l'attaquant s'en tire avec seulement 5 matchs à passer en tribune et une amende de 3805 euros. Le club dispose de dix jours pour faire appel de la décision. Ce sera donc sans son top-player que Zinédine Zidane va devoir composer pour espérer un départ tonitruant en championnat. Pour rappel, c'est la dixième expulsion du merengue toutes compétitions confondues. Sanguin, CR7 n'a pourtant pas la réputation d'un joueur rugueux ou violent, mais, sous la pression, il prouve à tout le monde qu'il est capable de mauvais coups d'éclats. Un trait de caractère qui n'est pas sans rappeler son champion du monde d'entraîneur. #Barça