La course au Ballon d'Or 2017 est-elle d'ores et déjà terminée ? Une grande majorité d’observateurs et de fans de football semblent le croire. En effet, #Cristiano Ronaldo a peut-être déjà tué tout suspense. Le Portugais a réalisé une saison dernière de très haute volée, remportant la Liga et la Ligue des champions avec le #Real Madrid. CR7 a surtout porté son équipe à partir des quarts de finale de la C1, marquant les esprits au moment où il le fallait. Et si ça ne suffisait pas, Cristiano Ronaldo a décroché la troisième place de la Coupe des confédérations avec la sélection portugaise. A priori, rien ne semble pouvoir gêner l'obtention d'un cinquième Ballon d'Or pour CR7, la menace Gianluigi Buffon et un éventuel trophée « pour l'ensemble de son œuvre » semble désormais écartée, la Juventus Turin ayant échoué face aux Madrilènes en finale de la Ligue des champions.

Publicité
Publicité

Le Real Madrid défie le Barça

Pourtant, dans l'esprit de Cristiano Ronaldo, un adversaire demeure : #Lionel Messi. Selon les informations de Marca, le Portugais aurait fait de la Supercoupe d'Espagne face au FC Barcelone une priorité. CR7 serait convaincu qu'un succès madrilène lui donnerait définitivement l'avantage face à l'Argentin dans la course au Ballon d'Or. Vainqueur de la Supercoupe d'Europe face à Manchester United, Ronaldo veut donc désormais mettre le Barça, et donc Lionel Messi, à terre. Un club catalan qui misera d'autant plus sur la Pulga dès dimanche, puisque Neymar [VIDEO]est désormais parti et qu'aucun remplaçant au Brésilien n'a encore été trouvé.

Messi incapable de devancer la star du Real Madrid

C'est donc avec cet objectif en tête que Cristiano Ronaldo a repris l'entraînement quelques jours avant la date prévue.

Publicité

Après une dizaine de minutes face aux Red Devils, CR7 [VIDEO]devrait fouler un peu plus longtemps la pelouse du Camp Nou dimanche. Le Portugais sait aussi que s'il remporte le prochain Ballon d'Or, cela lui en fera cinq, soit autant que Lionel Messi. La concurrence entre les deux hommes est donc toujours vive. La Pulga aura sans doute du mal à contester la victoire de CR7 lors du prochain vote et devrait plutôt se battre pour le podium face Gianluigi Buffon (Juventus Turin) et Sergio Ramos (Real Madrid), régulièrement cités ces derniers mois lorsque le prochain Ballon d'Or est évoqué. Messi / Ronaldo, une concurrence et une rivalité qui va se poursuivre toute la saison... et même, pourquoi pas, à l'occasion de la Coupe du monde 2018 en Russie.