Publicité
Publicité

« Je ne peux pas être content de ce résultat mais le match a été excellent. Nous méritions mieux, mais on ne peut pas toujours gagner. Je suis très fier de mes joueurs et c’est le plus important », a commenté Zinedine Zidane [VIDEO] en conférence de presse, après le nul concédé (2-2) par le #Real Madrid face au FC Valence. Une deuxième journée de Liga plutôt décevante pour le club merengue, qui a certes raté de nombreuses occasions, mais qui a également affiché une certaine fébrilité défensive. Sergio Ramos était suspendu, Raphaël Varane blessé, Zidane avait donc décidé de faire confiance à Nacho Fernandez et Jesus Vallejo. Une charnière sans automatismes et surtout sans grande expérience d'un tel rendez-vous Pour de nombreux supporters, le départ de Pepe s'est fait cruellement sentir dimanche soir.

Publicité

Et ce n'était « que » le FC Valence en face...

Des doublures trop tendres pour le Real Madrid ?

Selon les informations de Don Balon, le match face au FC Valence aurait convaincu Zinedine Zidane d'une chose : accélérer sur le dossier d'un défenseur central avant la fin du #Mercato. Le Real Madrid va vivre une saison marathon, avec notamment le Mondial des clubs en plein milieu de la saison, de quoi redouter quelques nouvelles blessures et absences. Pour rappel, le marché des transferts se termine le 31 août. Une date désormais imminente et conclure l'arrivée d'un défenseur central de talent semble compliqué, surtout si le Real Madrid n'a pas gardé ses pistes chaudes depuis plusieurs semaines. Malgré tout, le média espagnol assure que deux pistes sont à l'étude : elles mènent à Marquinhos (PSG) et Aymeric Laporte (Athletic Bilbao).

Publicité

Le Real Madrid réactive ses pistes

Concernant Marquinhos, la piste est étudiée depuis quelques temps, mais la conclure est une toute autre affaire. Certes, le Paris Saint-Germain se doit de vendre après l'arrivée de Neymar et celle programmée de Kylian Mbappé. Mais le jeune brésilien est le pilier de la défense centrale parisienne. Un départ semble donc exclu, surtout dans les derniers jours du mercato. La deuxième piste, menant à Aymeric Laporte, semble plus abordable. Le défenseur central français, 23 ans seulement, ne serait pas contre franchir un nouveau palier après cinq saisons passées du côté de l'Athletic Bilbao. Cela lui permettrait surtout de se faire un peu plus remarquer par Didier Deschamps, Laporte étant régulièrement « oublié » par le sélectionneur des Bleus. Reste à convaincre le club basque... #Football