Le Masters 1000 de Montréal a commencé ce lundi 7 août. Les principales têtes de série étaient présentes, à l'exception d'Andy Murray blessé ou de Wawrinka et Djokovic qui ont mis un terme à leur saison respective [VIDEO]. Ce tournoi est le premier d'une longue tournoi américaine, qui se poursuit la semaine prochaine après le Masters 1000 de Cincinnati, puis par le dernier tournoi du Grand-Chelem de l'année, l'US Open à New-York, qui rapportera 2000 points au vainqueur. Mais pour l'heure, il y avait lieu ce mercredi 9 août le 2e tour de Montréal et donc l'entrée de toutes les têtes de séries, comme Nadal, #Federer, ou Tsonga. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que cette journée nous a reservée des matchs assez fous...

Nadal et Federer expéditifs

Les deux légendes du tennis, en concurrence pour la place de n°1 mondial en cette fin d'année, n'ont pas traîné sur le court.

Publicité
Publicité

Le suisse, récent vainqueur à Wimbledon [VIDEO], a tout d'abord disposé très facilement du canadien Peter Polansky pour son premier match ici. Il l'emporte 6/2 6/1 et affrontera David Ferrer, tombeur quant à lui de Jack Sock. L'espagnol #Rafael Nadal n'a lui aussi, pas traîné. Son adversaire du jour, le croate Borna Coric, s'est vu infligé un 6/1 6/2. Cela fait donc les affaires de la tête de série n°1 du tournoi, qui se rapproche de plus en plus du trône, pour être numéro 1 mondial au classement ATP. Rappelons qu'il lui suffit juste d'accéder aux 1/2 finale de ce Masters 1000 pour cela...

Les matchs des français spectaculaires

Une sensation du jour : Adrian Mannarino. A la surprise générale, il a éliminé en 2 sets (6/4 6/4) la tête de série numéro 6, le canadien Milos Raonic, qui jouait donc chez lui.

Publicité

Mais il faut dire que ce dernier était quand même très affaibli au poignet gauche. Il affrontera une autre surprise, le sud-coréen Chung, qui a éliminé David Goffin, tête de série numéro 9. Autre tête de série à disparaître, c'est le français Jo-Wilfried Tsonga, qui s'est incliné face à Sam Querrey en 3 manches. C'était déjà face à lui, que Jo avait perdu à Wimbledon, au terme d'un match fou en 5 sets. Mais ce n'est pas le seul français à s'être incliné, car Richard Gasqyet est tombé dès le deuxième tour face à Alexander Zverev, vainqueur à Washington la semaine passée. Il s'est incliné dans le tie-break de la dernière manche ; le match était assez spectaculaire. Mais le match le plus fou de cette journée, c'est bien évidemment celui de Gaël Monfils. Après avoir sauvé 4 balles de match et fait des coups de génie, le français est venu à bout de Kei Nishikori (6/7 7/5 7/6) en 2 heures et 41 minutes de jeu. Bravo ! Il affrontera Bautista Agut en 1/8 de finale, avant de retrouver (peut-être) Roger Federer...

Notons également la défaite de Dominic Thiem, tête de série n°3 face à Schwartzmann, et la victoire du canadien Shapovalov face à Del Potro, autre sensation du jour... #Tennis