Sensation hier soir au Masters 1000 de Montréal ! Alors qu'il avait toutes les cartes en main pour devenir numéro 1 mondial dès la semaine prochaine, et ainsi, passer devant Andy Murray avant l'entame de l'US Open, Rafa a perdu en 1/8 de finale...

En effet, pour être au sommet du classement #ATP, Rafael #Nadal devait atteindre les 1/2 finales du tournoi de Montréal, ce qui suffisait pour passer devant le britannique Andy Murray. De plus, avantagé par les forfaits de ce dernier, de Stanislas Wawrinka, de Marin Cilic ou encore celui de Novak Djokovic qui a mis un terme à sa saison [VIDEO], la route était toute tracée pour que l'espagnol atteigne ce stade de la compétition.

Publicité
Publicité

Et ce n'est pas fini... Dans la partie de tableau de Rafa, toutes les têtes de série ont été éliminées auparavant : l'américain John Isner, David Goffin ou encore la tête de série n°6 Milos Raonic, ce qui laissait un boulevard à l'espagnol. Pour cela, il devait donc battre en 1/8 de finale Denis Shapovalov, puis Adrian Mannarino si il atteignait le tour suivant.

Nadal: "Une très mauvaise défaite"

Mais ce ne fût pas le cas car la tête de série numéro 1 du tournoi a échoué face au jeune canadien prometteur de 18 ans... Tout avait pourtant très bien commencé pour l'espagnol, qui a empoché la première manche 6/3, grâce à un break réalisé en toute fin de set. Mais dès l'entame du deuxième set, le match se complique pour Rafa, qui est breaké d'entrée. Il arrive tout de même à revenir à 4 jeux partout, avant de se faire prendre son service de nouveau.

Publicité

2e manche remportée 6/4 par Shapovalov. Enfin, il faudra attendre le tie-break dans le set décisif pour pouvoir départager les deux hommes. Au terme d'un match de 2h46, c'est au final le canadien qui l'a emporté 7 points à 4 dans le tie-break, poussé par son public. Enorme coup dur pour Nadal, qui voit la première place mondiale lui échapper, alors qu'elle était à portée de main. Après son match, il explique d'aileurs que "c'est la pire défaite de l'année" car il avait "l'opportunité de reprendre la place de numéro 1 mondial". Après un début de tournoi assez fou, grosse sensation encore hier à Montréal...

Ce coup dur fait les affaires de Federer

La course pour la première place mondiale entre Federer et Nadal est donc plus que jamais relancée, avec la défaite de ce dernier. Le suisse a aussi eu du mal à se qualifier, en s'imposant en 3 sets face à David Ferrer. Il est désormais l'ultra favori pour remporter ce Masters 1000, après l'hécatombe des têtes de série. Et cela arrange bien le récent vainqueur de Wimbledon (qui a empoché une somme colossale) car si il venait à s'imposer au Canada, il ne serait plus qu'à 10 petits points de Murray. Quoi qu'il arrive, avec le forfait du britannique au Masters 1000 de Cincinnati, ce dernier perdra obligatoirement sa place de numéro 1 mondial, au profit de Nadal ou Federer.

Le suspense reste entier... #Tennis