Depuis son titre de champion de France en 2010, l'Olympique de Marseille se fait bien discret en championnat comme sur les marchés des transferts. Après ce fameux titre remporté, le club n'avait pas l'effectif et l'étoffe nécessaire pour continuer à remporter des trophées majeurs. Et pourtant, le club n'a jamais vraiment tenté de recruter de grands noms durant les différents mercatos, ceci dû notamment à une politique et une gestion qui poussait le club vers le bas. En 2013, le club phocéen s'est même permis le luxe de refuser une ancienne star de l'Equipe de France, qui est notamment allé en finale de la Coupe du Monde 2006 aux côtés de Zinédine Zidane, à savoir William Gallas

"J'avais proposé de réduire mon salaire par deux"

A cette époque là, l'Olympique de Marseille était loin de posséder l'équipe de ses rêves.

Publicité
Publicité

Avec une défense composée de Souleymane Diawara, Rod Fanni, et Nicolas N'koulou, l'#OM était loin de pouvoir refuser de grands noms du football pour venir renforcer ce secteur. Et pourtant, il s'est tout de même permis de refuser William Gallas. L'ancien finaliste de Coupe du Monde, qui avait déjà fait ses preuves dans de nombreux grands clubs anglais comme Arsenal, Chelsea ou encore Tottenham avait à cette époque là envie de terminer sa carrière. A 36 ans, le Français sentait que la fin de son aventure semblait proche, et qu'il fallait qu'il trouve un club dans lequel il se sente bien.

C'est alors que l'OM s'est imposé comme une évidence pour lui. Après avoir évolué pendant 4 ans à Marseille au début de sa carrière, il avait envie de terminer l'aventure là où elle avait vraiment commencé.

Publicité

C'est pourquoi après 3 ans à Tottenham, Gallas a contacté le club pour se proposer. Il a même avoué avoir proposé de réduire son salaire par deux, démontrant ainsi son envie d'apporter son expérience à son ancien club. Mais malgré la proposition, l'OM a tout de même refusé. Une mauvaise opération puisque le club a sombré les années suivantes, ce qui aurait peut-être été évité grâce à lui. William Gallas a tout de même essayé de revenir en France, à l'AS Monaco. Il a alors contacté Claudio Ranieri, entraineur du club monégasque. L'italien était d'accord pour le faire signer, mais les dirigeants lui avaient déjà annoncé qu'ils souhaitaient se passer des services de leur entraineur. L'ancien défenseur de l'Equipe de France a donc du s'exiler en Australie, bien loin de son pays, pour terminer sa carrière à Perth en 2014. #Mercato OM #Mercato