Publicité
Publicité

Deux joueurs stars du #PSG sont en grande difficulté dans leur club comme en sélection nationale. Les deux argentins Angel #Di Maria et Javier Pastore balbutient encore leur football dans un début de saison exigeant qui combine la rentrée des championnats avec les matchs de qualification pour la Coupe du Monde. Hier leurs prestations plus que moyennes avec l'Albiceleste face au dernier du groupe le Vénézuela a symbolisé les errances physiques et techniques des deux compatriotes de Lionel Messi.

Di Maria et Pastore à l'image d'une Argentine qui patine

Les qualifications touchent bientôt à leur fin dans les différentes zones du monde.

Publicité

Un quart des trente-deux tickets a déjà été distribué (Russie, Belgique, Brésil, Japon, Corée du sud, Mexique, Iran , Arabie Saoudite). Dans la zone Amérique du sud, seul le Brésil peut terminer en roue libre. Son éternel rival argentin va devoir batailler tant les prestations décevantes s'enchaînent. Malgré une attaque de feu (Messi, Dybala, Di Maria, Icardi), Sampaoli et ses hommes se sont fortement compliqué la tâche en ne décrochant que le match nul face à un Vénézuela pourtant bon dernier du groupe et déjà éliminé. Actuellement barragiste, l'Albiceleste est en mauvaise posture et à la porte d'un possible élimination historique. Peu impliqué, très imprécis et presque déjà hors de forme Angel Di Maria [VIDEO] et totalement passé à travers son début de match en alimentant qu'à de très rares occasions ses attaquants.

Publicité

Quand à Javier Pastore, remplaçant au coup d'envoi, son manque de confiance a laissé une impression gênante lors du quart d'heure en demie teinte qu'il a disputé.

Di Maria ajoute la blessure à la déception

Comme si la contre performance ne se suffisait pas à elle même, Angel Di Maria s'est également blessé lors de cette terne rencontre. Le joueur a été contraint de céder sa place en première période suite à une douleur vive ressentie à l'arrière de la cuisse. Si la gravité de la blessure n'est pas encore connue, elle laisse craindre un claquage ou une déchirure musculaire. Un mauvaise nouvelle pour le PSG qui va probablement devoir se passer de son vice-champion du monde lors des prochaines joutes de Ligue 1. Enfin sur un autre terrain, en Colombie plus précisément, le Brésil a fait match nul (1-1) face aux coéquipiers du monégasque Falcao. Une rencontre qui vient ajouter une autre mauvaise nouvelle pour le PSG puisque son capitaine Thiago Silva s'est lui aussi blessé à la cuisse en fin de rencontre. Le Brésilien comme l'Argentin risquent de ne pas pouvoir disputer le premier match de Champions League [VIDEO] face au Celtic Glascow mardi prochain. #Champions League