Publicité
Publicité

Ce vendredi, commence la demi-finale de #coupe davis opposant la France à la Serbie. Yannick Noah, le capitaine de l'équipe de France a rappelé pour l'occasion #Jo-Wilfried Tsonga alors que pourtant la relation entre les deux hommes était un peu brouillée. Tout démarre début avril à Rouen, la France joue alors sans aucun de ses quatre mousquetaires depuis 2005. Le grand absent de la liste de Noah est Jo-Wilfried Tsonga qui vient d'être père. #Yannick Noah affirme lors d'une conférence de presse que Tsonga lui a dit qu'il ne voulait pas jouer la Coupe Davis en 2017. Le capitaine tricolore explique qu'il est en discussion avec son joueur pour le faire changer d'avis.

Publicité

Le chanteur et vainqueur de Roland-Garros en 1983 en simple adresse aussi un tacle à Tsonga en affirmant qu'il n'est pas là pour changer l'état d'esprit des joueurs et que les absents auront toujours tort.

Suite à la qualification de l'équipe de France pour les demies de Coupe Davis face à la Serbie,Yannick Noah annonce que la priorité pour cette confrontation sera accordée aux joueurs présents lors du déplacement de la sélection au Japon et à Rouen. Et pourtant Jo-Wilfried Tsonga qui n'a participé à aucun de ces deux rendez-vous est bien présent face à la Serbie.

La réconciliation entre Tsonga et Yannick Noah s'est faite grâce à des excuses du joueur

Comment alors expliquer la présence de Tsonga dans le groupe français après ses paroles de la part du patron de l'équipe de France ? Et bien une semaine après que Yannick Noah ait déclaré qu'il emmènerait en demie, le groupe présent au Japon et à Rouen, Jo-Wilfried Tsonga [VIDEO] s'est présenté devant les médias pour expliquer son absence et se mettre à disposition de l'équipe de France.

Publicité

Il déclare ainsi qu'il est prêt à participer à la demie contre la Serbie si Noah l'appelle. Lors de cette conférence de presse, le joueur tient aussi à rassurer tout le monde sur son état d'esprit qui a été critiqué par Yannick Noah. Il affirme que si il revient en sélection nationale ce n'est pas par obligation mais par amour.

Une communication réussie par le Manceau puisque le 5 septembre, Noah annonce que Jo-Wilfried Tsonga fait partie du groupe face aux Serbes, alors que pourtant le joueur a un bilan très faible depuis Roland-Garros, qu'il a d'ailleurs quitté dès le premier tour. Et oui car depuis ce tournoi, Tsonga n'a remporté que quatre victoires. A voir maintenant comment se passera le match de Tsonga face à Laslo Djere, ce vendredi à 16 heures. il ne faudra pas que le Manceau se rate si il veut montrer à son capitaine qu'il a eu raison de lui faire confiance.