C'est officiel depuis mercredi soir, Paris organisera bien les Jeux Olympiques en 2024. Cependant toutes les épreuves ne seront pas disputées dans la capitale française, et certaines vont être délocalisées. Les épreuves de voile se dérouleront à Marseille. Quant aux matchs de football, ils auront lieu à Paris, Bordeaux, Lyon, Nice, Marseille, Lille, Nantes, Saint-Etienne et ... Toulouse.

La ville rose a en effet été retenue pour que des matches de #Foot masculin et féminin se déroulent dans son stade, le Stadium. Celui-ci a déjà accueilli des rencontres du Coupe du Monde de rugby et d'Euro de football, il est donc totalement équipé pour recevoir des matches de la plus grande compétition sportive au monde.

Publicité
Publicité

#Toulouse a d'ailleurs toujours soutenu le projet de candidature de Paris aux J.O 2024 et fait son maximum pour que la capitale obtienne les jeux.

Toulouse compte investir dans le projet olympique

La ville de Toulouse est bien consciente que malgré tout il faudra qu'elle fasse des investissement pour devenir véritablement un site olympique. Un budget de 1,218 million d'euros est prévu à cet effet dans le dossier de candidature français. Ce qui est totalement risible par rapport aux 523 millions d'euros prévus pour tous les sites olympiques et dont 135 millions sont exclusivement réservés à la création du village olympique dans la capitale française. L'autre stade toulousain, le stade Ernest Wallon, où évolue l'équipe de rugby du Stade Toulousain, a été désigné comme centre d'entraînement pour les équipes de foot.

Publicité

Et les aménagements dans ce stade ne devraient pas dépasser les 17 000 euros.

Toulouse, qui est l'une des plus grandes villes de rugby, n'accueillera en revanche aucune autre compétition que celle de foot. L'espoir de voir certaines rencontres de rugby à VII se disputer à Ernest Wallon a été balayé dès le mois de janvier 2017. Bernard Lapasset, l'ancien président de la Fédération Internationale de rugby et co-président du comité organisateur des Jeux, a jugé lors d'une visite que l'installation pourrait recevoir certaines équipes qualifiées pour qu'elles se préparent à la compétition mais que toutes les rencontres se dérouleront à Paris au stade Jean-Bouin.

Qu'importe la région de l'Occitanie et la ville de Toulouse comptent bien tout de même attirer plusieurs équipes internationales. La région possède en effet toutes les qualités touristiques et sportives pour plaire aux délégations qui souhaiteraient se préparer pour la compétition loin de l'excitation parisienne. #JO2024