Le président de l'UEFA, semble décider à exclure le #PSG de la #Ligue des champions et de l'ensemble des compétitions au niveau européen en 2017/2018, en raison d'un possible non-respect des règles du fair-play financier.

Le Paris-Saint Germain (PSG) a été vraiment très actif sur le marché des transferts pendant le mercato estival 2017. Le club parisien a notamment dépensé environ 400 millions d'euros pour le recrutement de deux joueurs : Neymar et Mbappé [VIDEO]. Des opérations qui ont du mal à passer du côté d'autres grands clubs européens comme le FC Barcelone, le Real Madrid (Espagne) et la Juventus de Turin (Italie).

Publicité
Publicité

Certains demandent même à l'UEFA de prendre des sanctions à l'encontre du PSG, au nom du fair-play financier (FPF).

L'UEFA a ouvert une enquête [VIDEO] pour faire le point sur les transferts records du PSG vendredi 1er septembre 2017. Jusqu'à présent, les dirigeants du PSG se montrent confiants. Ils s'expriment officiellement et assurent ne pas craindre d'être touchés par une sanction au niveau européen. Pourtant, de son côté, Aleksander Ceferin, président de l'institution, se montre plutôt menaçant pour le club parisien.

Il prône la fermeté et tient à veiller à une égalité de traitement entre tous les clubs inscrits en compétitions européennes cette saison. Il reconnaît qu'il faudrait apporter modifier légèrement au fair-play financier « pour gommer ses imperfections ». Mais il se dit certain que les organes indépendants de l'UEFA appliqueront strictement le règlement.

Publicité

Ceferin veut être "aussi populaire que Platini"

Il en va de la crédibilité de l'UEFA, selon son président Aleksander Ceferin. Justement, sur ce point, le Slovène tient à montrer l'exemple. Selon L'Equipe il aurait expliqué à certains de ses collègues de l'UEFA que s'il veut « être aussi populaire que Michel Platini » (son prédécesseur, Ndlr), il doit « exclure le PSG des coupes européennes ».

Le quotidien sportif français précise que le patron de l'UEFA n'aurait tenu ces propos qu'en « substance ». Les mettra-t-il en application ? C'est toute la question pour le PSG qui perdrait énormément s'il venait à être interdit de Ligue des Champions en 2017/2018.

Pour rappel, Paris a déjà été sanctionné en 2014 en raison d'un contrat passé avec l'Office de tourisme du Qatar que l'UEFA avait jugé sur-évalué. Le club avait dû payer une grosse amende et avait été restreint en nombre de joueurs inscrits en ligue des Champions. Des sanctions qui ont, depuis, été levées. Mais elles pourraient s'aggraver en cas de récidive... #Football