Si un club a réussi à se faire un nom cet été, c'est bien le #Paris Saint-Germain. Grâce, en majeur partie, à un recrutement spectaculaire. Le #PSG a d'abord réussi, à la surprise générale, à arracher Neymar au FC Barcelone en s'acquittant de la clause libératoire de 222 millions d'euros. Ensuite, lors du dernier jour du marché des transferts, le club parisien a réussi à se faire prêter Kylian Mbappé [VIDEO], attaquant de l'AS Monaco. En fin de saison, Paris lèvera l'option d'achat de 180 millions d'euros pour s'attacher définitivement les services du jeune attaquant de 18 ans. Deux joueurs pour 400 millions d'euros ? Un sacré investissement pour le PSG qui entend là donner un nouvel élan à un ambitieux projet qui stagnait, notamment la saison dernière avec la perte du titre de champion de France et une élimination en huitième de finale de la Ligue des champions.

Publicité
Publicité

Le PSG impressionne... pour le moment

Le début de saison est d'ailleurs probant pour le PSG : cinq victoires en autant de rencontres en Ligue 1 et un succès 5-0 sur la pelouse du Celtic Glasgow en Ligue des champions. Surtout, c'est l'entente déjà excellente entre les membres du trio offensif (Mbappé, Neymar, Cavani) qui impressionne. Au point de faire de Paris un candidat crédible au titre européen cette saison ? Alfredo Relano, journaliste chez AS, va plus loin : selon lui, le Paris Saint-Germain est le principal concurrent du #Real Madrid en C1, soulignant que le PSG « a réussi à placer le football sous la Tour Eiffel. Et, vu qu’il a déjà tout le reste, il veut aujourd’hui le trône du Real Madrid ». On saura vite ce que vaut Paris sur la scène européenne, puisque la prochaine journée de Ligue des champions réserve un alléchant PSG-Bayern Munich.

Publicité

Le Real Madrid fait partie d'un « front anti-PSG »

Les grands clubs européens, dont le Real Madrid, ont eux décidé de répliquer sur le plan extra-sportif en formant un « front anti-PSG ». Un front qui a fait pression auprès de l'UEFA [VIDEO] afin que l'instance européenne ouvre une enquête sur les possibles manquements du Paris Saint-Germain aux règles du fair-play financier. Une enquête qui pourrait prendre une année. Si elle confirme de possibles manquements au FPF, le Paris Saint-Germain risque très gros. Il pourrait même être exclu des compétitions européennes par l'UEFA. Si le PSG veut gagner la C1, il ferait donc bien de le faire cette saison, avant de possibles sanctions qui le priverait de son rêve ultime...