Avec l'arrivée de Neymar Jr et de Kylian Mbappé, le #PSG a réussi un pari incroyable, celui d'énerver les deux plus grandes équipes européennes : le Real et le #FC Barcelone. Les deux clubs ont choisi de ne pas attendre plus longtemps pour s’en prendre au PSG [VIDEO].

Selon le quotidien "L'équipe", le #Real Madrid ainsi que le FC Barcelone ont décidé de s’allier. En effet, ils auraient alerté les dirigeants de l'UEFA sur les dépenses du Paris Saint-Germain. Les deux géants espagnols aimeraient que l’instance en question, étudie le dossier parisien de plus près pour comprendre d'où vient l'argent investi par le PSG et surtout si le club respecte bien les codes du fair-play financier.

Publicité
Publicité

Que risque le Paris Saint-Germain ?

En 2010, Michel Platini a mis en place un mécanisme qui empêche les clubs de football de se financer directement par la dette, c'est le fair-play financier. De ce fait, un club participant à la Ligue des champions ou encore en Europa League, ne peut avoir un déficit supérieur à 30 millions d'euros cumulé sur trois années.

Le problème, c'est que le PSG serait récidiviste en cas de manquement à la règle. En effet, Paris a déjà été sanctionné d'une amende de 60M€ (40 avec sursis), d'un recrutement totalement encadré et une restriction sur la liste des joueurs inscrits en Coupe d'Europe : "S'ils ne sont pas dans les clous, ils seront forcément sanctionnés et fortement même . Si jamais une infraction est constatée, les sanctions seront beaucoup plus grave que pour la première fois".

Le Paris Saint-Germain se défend

On imaginait que le PSG allait paniquer après l'annonce de l'enquête contre les transferts [VIDEO] de Neymar et Mbappé, pourtant, le club a écrit une lettre rassurante, se disant surpris par la requête mais très confiant dans sa capacité à montrer qu'il respecte parfaitement les règles du fair-play financier : "Le club est assez surpris d'une telle démarche, alors qu'il a tenté de tenir informé les équipes de l'UEFA pour l'intégralité des transferts de cet été alors que rien ne l'y obligeait."

Pour rappel, le Paris Saint-Germain a recruté l'attaquant brésilien Neymar pour 222 millions d'euros ainsi que le monégasque Kylian Mbappé en prêt avec une option d'achat à 180 millions.

Publicité

Deux transferts les plus chers de l'histoire du football et surtout 400 millions de dépenses en une saison. Le PSG est tranquille jusqu'en 2018 puisque l'instance de contrôle financier des clubs se penchera seulement sur le dossier parisien en octobre de l'année prochaine.