Avant que cet US Open commence, on savait que ce tournoi allait être assez fou, notamment avec les nombreux forfaits [VIDEO]. Et bien nous ne nous sommes pas trompés, puisqu'il a réservé de multiples surprises pendant ces deux semaines...

US Open: Les forfaits

Avec les absences de la moitié du Top 10 (Novak Djokovic, Andy Murray, Stanislas Wawrinka, Milos Raonic, Kei Nishikori), ce dernier tournoi du Grand-Chelem paraissait déjà fou avant qu'il ne commence.

L'invitation

L'une des sensations de cet avant #US Open fut sans doute l'invitation de Maria Sharapova par les organisateurs. La russe, ex numéro 1 mondiale, contrôlée positif pour dopage, n'avait pas participé à un tournoi du Grand-Chelem depuis près de 2 ans.

Publicité
Publicité

Le choc

Un retour donc fracassant pour Sharapova, qui a affronté la tête de série numéro 2, Simona Halep, dès le premier tour. Ce fut donc LE choc du premier tour, qui a eu lieu dès le premier jour en night session. Et ce match exceptionnel s'est soldé par la victoire de la russe en 3 sets. Quel combat pour un premier tour !

La désillusion

Plusieurs têtes de série ont perdu très rapidement, mais la plus grande désillusion est sans doute Marin Cilic. Le croate était l'un des favoris pour le titre, puisqu'il était dans la partie du bas, où le niveau était relativement plus faible que dans l'autre partie de tableau. Il s'incline face à Schwartzman au 3e tour, en faisant plus de 80 fautes directes ! La tête de série numéro 2 peut donc avoir des regrets car il aurait rencontré Pouille, Carreno Busta et Kévin Anderson avant la finale ; un tableau qui était donc largement à sa portée.

Publicité

Notons aussi les défaites de Nick Kyrgios et d'Angélique Kerber au 1e tour, ainsi que celle d'Alexander Zverev au 2e tour.

Le match

Hormis le choc qui a opposé Simona Halep à Maria Sharapova, dès le premier tour de l'US Open, le match le plus fou de ce tournoi new-yorkais est sans doute la confrontation entre Dominic Thiem et l'argentin Juan-Martin Del Potro, en 1/8 de finale du tableau messieurs. Après avoir mené 6/1 6/2, l'argentin est revenu à deux sets partout, alors qu'il perdait 5/2 dans le 4e set et qu'il a sauvé plusieurs balles de match. Finalement, c'est lui qui va s'imposer, en l'emportant 6/4 dans l'ultime set face à l'autrichien. Ensuite, il a par ailleurs éliminé au tour d'après le suisse Roger Federer, ce qui prive ce dernier d'un 20e titre du Grand-Chelem.

La surprise

La sensation est sans doute provenu du sud-africain, Kevin Anderson, qui a réussi à se hisser en finale d'un Grand-Chelem pour la première fois de sa carrière. Son meilleur résultat en tournoi majeur était auparavant également à l'US Open, où il avait échoué en 1/4 de finale en 2015.

Publicité

Bien qu'il ait profité d'un tableau très avantageux (son meilleur adversiare fut Carreno Busta en 1/2), cela reste quand même une surprise qu'il atteigne ce stade de la compétition. De plus, notons qu'Anderson est désormais le plus grand finaliste (2m03) d'un tournoi du Grand-Chelem, rien que ça...

Le carré américain

C'est assez rare pour être souligné, puisque les 4 demi-finalistes de l'US Open dans le tableau féminin sont américaines. En effet, CoCo Vandewhege et Madison Keys s'affrontaient dans la partie supérieure, tandis que l'autre match confrontait Venus Williams à Sloane Stephens. Cette dernière était d'ailleurs 934eme mondiale au début de l'été, à cause d'une grave blessure où elle ne pouvait plus marcher en début d'année ! Un grand bravo à elle, qui a d'ailleurs réussi l'exploit de vaincre l'aînée des soeurs Williams en 1/2 finale.

Cette édition 2017 de l'US Open fût donc pour le moins surprenante... #Nadal #Tennis