Le #Bayern Munich n'est pas dans une très bonne passe. Défaits deux buts à zéro lors de la précédente journée de Bundesliga à Hoffenheim (journée qui a vu la première femme arbitre principale dans un championnat européen), les Bavarois ont du mal à afficher un niveau de jeu satisfaisant depuis le début de la saison et Carlo Ancelotti commence à subir la pression émanant des exigeants supporters du quintuple champion d'Allemagne en titre. Recevant la modeste équipe belge d'Anderlecht pour leur entrée en lice dans la #Ligue des champions 2018 (cliquez ici pour découvrir les enjeux de l'édition [VIDEO]), les quarts de finaliste de la saison passée ont eu toutes les peines du monde à développer leur jeu et ce malgré l'expulsion d'un joueur belge suite à un pénalty concédé dès la 11e minute.

Publicité
Publicité

C'est finalement un doublé de Kimmich (65e et 90e) qui permet aux joueurs d'Ancelotti de s'en tirer sur un score flatteur de 3 buts à 0.

Ribéry très mécontent d'être remplacé

Particulièrement en difficulté sur son habituel couloir gauche, Franck Ribéry a eu beaucoup de mal à créer des différences face à une défense belge bien regroupée. Carlo Ancelotti décide alors de le remplacer par Thomas Muller à la 78e minute ce qui n'est pas du tout du goût de l'ex-international français. Tapant à peine dans la main de son coéquipier allemand, Ribéry se dirige vers le banc de touche et jette son maillot d'un geste d'énervement. Dans les minutes qui suivent, le numéro 7 bavarois multiplie les gestes désapprobateurs en direction de son coach italien qui reste de marbre dans sa zone technique.

Publicité

Manifestement ça chauffe au Bayern Munich.

Ancelotti joue l'apaisement

Revenu sur l'incident en conférence de presse d'après-match, Carlo Ancelotti a préféré s'amuser de la réaction de son fantasque ailier gauche et n'a pas cherché à dramatiser ses actions. Toujours est-il que le Bayern Munich ne semble pas au mieux en ce début de saison, ce qui contraste avec le jeu flamboyant déployé le Paris Saint-Germain, son rival direct en phase de poules qui est allé s'imposer 5 buts à 0 sur la pelouse du Celtic Park à Glasgow. Les stars parisiennes sont au rendez-vous à l'image de Neymar qui réalise un début de saison marqué par une statistique hallucinante [VIDEO]. Cela promet en tout cas pour le choc entre les deux clubs dont la première manche se jouera dans deux semaines et sera primordiale dans la lutte pour la première place du groupe. On en salive d'avance ... #Ribery