C'était inespéré mais elle l'a fait ! Sloane #Stephens, 954eme au classement WTA au début de l'été vient de remporter son tout premier titre du Grand-Chelem, chez elle, à l'US Open. Voici son incroyable histoire...

Son opération du pied

On ne l'avait plus vu depuis les Jeux Olympiques 2016 de Rio en août dernier, en raison d'une blessure au pied gauche. Elle était donc dans l'obligation de mettre un terme à sa saison, et de se faire opérer en ce début d'année 2017 pour soigner cette douloureuse fracture. Opérée du pied gauche en février, elle ne peut alors plus bouger et est donc l'impossibilité de marcher. Elle fait ses premiers pas en avril dernier, et peut tout doucement recommencer à jouer au #Tennis.

Publicité
Publicité

Son retour fracassant

Lorsqu'elle reprend la compétition, elle se situe à la 954eme place mondiale au classement WTA. Ses deux premiers tournois ne sont pas très concluants, puisqu'elle perd d'entrée à Wimbledon et à Washington, respectivement face à Alison Riske et Simona Halep. Mais depuis Toronto, qui a commencé le 7 août, la jeune américaine de 24 ans totalise 15 victoires en 17 matchs. En effet, au tournoi canadien, elle a atteint les 1/2 finale, en sortant Petra Kvitova et Angélique Kerber tout à tour. Ensuite, au Masters 1000 de Cincinnati, Stephens échoue une nouvelle fois dans le dernier carré (face à Simona Halep), mais a une nouvelle fois réalisé l'exploit d'éliminer Kvitova, 6/2 6/3. Désormais 83eme mondiale, elle arrive donc en pleine forme à l'#US Open, et compte bien rester sur cette bonne dynamique.

Publicité

Un tournoi magique

Et le tournoi se passe à merveille ! Elle élimine tout d'abord Roberta Vinci, finaliste il y a 3 ans ici-même, 7/5 6/1. Puis elle fait tomber la numéro 10 mondiale, Dominika Cibulkova au 2e tour, dans un combat qu'elle remporte en 3 sets. Ensuite, elle gagne face à l'australienne Ashleigh Barty , Julia Georges et la tête de série numéro 16, Sevastova, pour rejoindre les 1/2 finale de ce tournoi majeur new-yorkais. Et, evènement assez rare pour être souligner, mais les 4 joueuses qui composent le dernier carré sont toutes américaines (CoCo Vandeweghe, Madison Keys, Sloane Stephens et Venus Williams) ! A ce stade de la compétition, Stephens réalise donc l'exploit d'éliminer une légende du tennis, Venus Williams. Elle s'impose en 3 sets au terme d'un match assez fou, et continue donc son rêve. Elle affronte Madison Keys, en finale de l'US Open. Au final, Stephens étrille sa compatriote en 1h01, 6/3 6/0. Elle a profité des multiples erreurs (30 fautes directes) de son adversaire du jour pour l'emporter.

Publicité

C'est donc un rêve qui devient réalité pour la jeune américaine de 24 ans, en remportant son 1e tournoi du Grand-Chelem, à l'US Open, à peine 4 mois après avoir fait ses premiers pas. Quelle histoire incroyable pour cette joueuse, un grand bravo à elle !

Lundi, au classement WTA, elle fera son entrée dans le Top 20, puisqu'elle sera 17e.