Publicité
Publicité

Après s'être offert le scalp du FC Barcelone en enrolant Neymar pour 222 millions d'euros [VIDEO], le club de la capitale a obtenu le petit prince de Monaco Kylian Mbappé. La nouvelle a été officialisée peu avant France-Pays Bas (4-0) jeudi dernier. L'ex-monégasque est prêté cette saison au #PSG avec une option d'achat de 180 millions d'euros pour un contrat de cinq ans. Kylian Mbappé, natif de Bondy dans la région parisienne, a été séduit par le projet. Mais plusieurs interrogations se posent quant à cette arrivée encore inimaginable il y a quelques semaines.

Pourquoi un prêt plutôt qu'un transfert définitif ?

Tout simplement à cause du Fair-play financier.

Publicité

Cette fameuse règle impose en effet aux clubs participants aux compétitions continentales de ne pas dépenser plus que ce qu'ils gagnent. Or, en 2014, le PSG a été sanctionné par l'UEFA pour entorses au règles du FPF (déficit de 30 millions d'euros maximum, dépenses de transferts limitées ...). Le prêt de Mbappé est donc un moyen de contourner ce plan et laisse au Paris Saint-Germain le temps de rééquilibrer ses comptes. Surtout avec le départ de certains joueurs à forte valeur marchande (Di Maria, Draxler, Pastore ...). Par ailleurs, ce type de transaction est aussi un moyen de se rassurer davantage. Ne lui souhaitons pas, surtout en vue de la Coupe du monde en Russie, mais si le néo-parisien se blesse ou réalise une saison blanche, l'option d'achat ne pourra pas être activée. Des dépenses en moins bienvenues en cas de sanctions de l'UEFA. [VIDEO]

Comment le PSG a réussi son coup ?

Rafler le joueur le plus désiré par toute la planète, en plus, à son principal concurrent relève presque du coup de génie.

Publicité

Dans un #Mercato record où la Ligue 1 est devenu le second championnat le plus dépensier (853M€) derrière la Premier League, les arguments devaient être solide pour convaincre Kylian Mbappé. Des discussions avec le Real Madrid (dont le jeune prodige y a passé des essais à 14 ans) ont existé. Mais Wilfred Mbappé, le père du joueur, voulait plus de certitude quant au temps de jeu de son fils. La BBC (Bale-Benzema-CR7) est toujours présente et Mbappé veut jouer. Et malgré le salaire proposé (7M€/an) soit plus que Carvajal ou Asensio, le PSG lui a proposé plus du double, soit ... 18M€ brut par saison. De quoi faire tourner les têtes. Ajouté à cela la proximité géographique entre sa ville natale de Bondy et le PSG. Et voilà comment s'est organisé le deuxième plus gros transfert de l'histoire !

Quel schéma tactique pour Mbappé ?

Depuis l'arrivée de QSI, le PSG joue systématiquement en 4-3-3.

Publicité

Le 4-2-3-1 cher au coach espagnol est incompatible avec les automatismes acquis par les joueurs depuis des années. Seulement, Mbappé a marqué ses 26 buts en 44 matchs le plus souvent dans un 4-4-2 à plat aux côtés de R. Falcao. Mais sa vitesse, sa technique et sa finition chirurgicale lui permet de jouer à n'importe quel poste devant. Les avis divergent. Même si on amène à penser qu'un 4-4-2 avec une association Cavani-Mbappé, et Neymar en soutien, parait comme être la solution au PSG pour être performant (et pour éviter les égos).

Quels joueurs du PSG seront les grands perdants suite à cette arrivée ?

La liste est exhaustive mais tout dépendra évidemment du système tactique mis en place par Unai Emery. Même si le banc est très alléchant, on voit mal ces joueurs rester au club avec un temps de jeu limité. Di Maria est toujours courtisé par le Barça, Draxler a une belle côte après la coupe des confédérations, Lucas peine à confirmer, et Ben Arfa veut rester. Seul le mercato hivernal nous en dira plus. Mais avec l'arrivée de Kylian Mbappé, le PSG est bien passé dans une autre dimension.

#Mbappé