Publicité
Publicité

Le #PSG entame sa deuxième saison sans gardien n°1 dans ses buts. Un choix de l'entraîneur Unaï Emery, qui n'a défini aucune hiérarchie à ce poste entre l'Allemand Kevin Trapp et le Français Alphonse Aréola. Il faut dire que les deux hommes n'ont jamais rassuré pleinement leur entraîneur, cumulant les approximations et les erreurs l'un après l'autre [VIDEO]. Une situation qui laisse à penser que le club de la Capitale souhaite enrôler rapidement un joueur de classe mondiale à ce poste. Si le nom du gardien de l'Atletico Madrid, Jan Oblak a été avancé une bonne partie du mercato, Thomas #Meunier, latéral droit des Rouges et Bleus verrait bien de son côté une arrivée de son compatriote, Thibaut #Courtois.

Publicité

Actuellement à Chelsea, l'international Belge, impressionne la doublure de Dani Alves qui a loué ses qualités lors d'une interview donnée au journal Le Parisien : "Il est très fort. Il serait pas mal au PSG. On a déjà deux très bons gardiens, mais Thibaut a le profil, je trouve. Il est très grand, il fait presque 2 mètres."

Un appel du pied au joueur des Blues qui pourrait s'avérer utile quand on sait que le contrat de ce dernier se termine en juin 2019. Si le gardien Belge venait à ne pas prolonger au cours de la saison dans le club londonien, il serait à coup sur vendu l'été prochain, pour éviter un départ libre.

Publicité

Mais cette éventualité semble difficile à imaginer pour le moment, tant Thibaut Courtois se sent comme un poisson dans l'eau du côté de Stamford Bridge comme il le confiait récemment : "J’espère que Chelsea va me récompenser avec un nouveau contrat.(...) Je me sens bien à Chelsea et j’ai envie de prolonger. Ce serait génial de poursuivre ici".

Jan Oblak irréalisable pour le PSG ?

Après un mercato totalement fou, marqué par les arrivées de Neymar et Kylian M'Bappé pour près de 400 millions d'euros, le Paris Saint-Germain ne devrait pas se lancer l'été prochain sur la piste Jan Oblak, estimé à 100 millions d'euros. Visé par une enquête de l'UEFA dans le cadre du fair-play financier, le club de la capitale doit pour l'instant penser à se séparer de certains éléments [VIDEO], Angel Di Maria ou Julian Draxler en tête, afin d'équilibrer ses comptes, et un transfert de cette envergure ne semble pas réalisable. En revanche, s'il était amené à ne pas prolonger chez les Blues, la piste de l'international belge serait sans doute étudier avec attention par Antero Henrique et son équipe. Le directeur sportif portugais sait désormais qu'en cas de négociation il pourra compter sur le soutien de Thomas Meunier pour convaincre le gardien de 25 ans.