Publicité
Publicité

Après une première mi-temps assez poussive dans le jeu, le Paris Saint-Germain à déroulé son football lors de la seconde période, bien aidé il est vrai par le carton rouge plutôt sévère d'Assou-Ekoto peu après le retour des vestiaires.

Cinquième match et cinquième victoire pour le #PSG qui réalise le grand Chelem pour la première fois de son histoire. Cette victoire leur permet de se mettre en confiance avant le déplacement à Glasgow pour le premier match de Ligue des champions.

De son côté, le FC Metz encaisse une 5ème défaite en autant de rencontre mais peut se targuer d'avoir fait douter le grand Paris pendant plus d'une mi-temps.

Publicité

Malheureusement le carton rouge d'Essou-Ekotto, ainsi que celui de l'entraîneur Philippe Hinschberger, ont eu raison du moral des messins.

Le match :

5ème journée

Metz - Paris Saint-Germain 1-5 (1-1)

Les buts : Rivière (37ème) pour Metz ; Cavani (31 et 74ème), Mbappe [VIDEO] (59ème), #Neymar (69ème), Lucas (87ème) pour le PSG.

Avertissements : Draxler (41ème) pour le PSG.

Expulsions : Assou-Ekotto (56ème) pour Metz.

Le top joueur : Neymar

Dans son rôle de distribution, Neymar à réussi à distiller quelques bons ballons aux attaquants. Ainsi, il s'est offert une quatrième passe décisive depuis le début de saison (avec un service magnifique à Cavani) avant, finalement, de trouver le fond des filets pour son quatrième but de la saison. L'attaquant a aussi montré qu'il pouvait très bien s'entendre avec le petit nouveau Kylian Mbappe et Cavani.

Publicité

Prometteur pour la suite de la saison.

Le joueur Flop : Areola

Eh oui, certes il y a une victoire écrasante du Paris Saint-Germain, mais il y a un joueur, plutôt le gardien, qui nous a inquiété. En effet, au retour des vestiaires, Areola a bien failli faire la boulette de l'année. Sur un ballon en retrait de Marquinhos, le portier parisien tente de remiser de la tête sur Kimpembe. Le ballon manque de puissance et l'attaquant de Metz, Rivière, intercepte le cuir. Heureusement pour le français, le Messin rate le cadre. Trapp, relégué sur le banc depuis le début de la saison, doit avoir des fourmis dans les mains.

Les notes

Metz : Kawashima (4) - Balliu (4) - Bisevac (3) - Niakhaté (4) - Assou-Ekotto (2) - Philipps (3) - Cafu (3) - Dossevi (5) - Roux (3) - Cohade (3) - Rivière (5)

Paris Saint-Germain : Areola (2) - Meunier [VIDEO] (6,5) - Beriche (6,5) - Kimpembe (6) - Marquinhos (6) - Thiago Motta (5) - Rabiot (6,5) - Neymar (8) - Mbappe (7,5) - Cavani (7,5) #Mbappé