Publicité
Publicité

Le feuilleton avait tenu en haleine les supporters marseillais à la fin du mois d'août. Longtemps considéré comme la cible prioritaire en attaque pour épauler l'ex-monégasque Valère Germain, l'international monténégrin Stefan Jovetic avait finalement surpris tout son monde en rejoignant l'#AS Monaco pour une indemnité de 11 millions d'euros alors qu'un accord avait été trouvé avec l'Olympique de Marseille.

Le président Eyraud n'a pas réussi à le convaincre dans l'hélicoptère vers Monaco

L'attaquant de 27 ans, ex-joueur de la Fiorentina, de Manchester City et de l'Inter avait, ironie du sort, voyagé dans le même hélicoptère que Jacques-Henri Eyraud, président de l'Olympique de Marseille, qui se rendait à Monaco pour la rencontre entre l'ASM et l'#OM.

Publicité

Contrairement à une rumeur qui avait alors circulé, le dirigeant phocéen a bien reconnu le joueur et une discussion s'est engagée sur les raisons de son revirement. Jovetic est revenu sur cet épisode et sur les motivations de son choix aujourd'hui en conférence de presse. Il a déclaré : 'J'avais aussi une offre de Marseille, mais je suis venu ici à cause de la Champion's League et parce que Monaco a été champion la saison dernière'. Confirmant la version du président marseillais, il a déclaré s'être expliqué avec lui à l'intérieur de l'hélicoptère et lui avoir exposé les raisons sportives de son choix. Le soir même, Monaco corrigeait Marseille 6 buts à 1. Le monténégrin a sans doute poussé un grand ouf de soulagement devant le triste spectacle proposé par les joueurs marseillais.

L'OM Champions Project en question

Cette nouvelle preuve du peu d'attractivité de l'équipe phocéenne face aux grosses écuries de Ligue 1 ne devrait sans doute pas ravir les supporters marseillais, très sceptiques devant le peu de résultats concrets des belles paroles de Frank McCourt et de son OM Champions Project. L'arrivée dans les dernières heures du #Mercato de Konstantinos Mitroglou, en provenance du Benfica contre 15 millions d'euros n'a pas apaisé les craintes.

Publicité

Alors qu'un flou existe sur la part réelle du joueur possédée par l'OM et sur les clauses à la revente très désavantageuses pour Marseille, [VIDEO] il semblerait également que le joueur, arrivé blessé depuis Lisbonne, ait vu sa durée d'indisponibilité augmenter. [VIDEO] L'ambiance risque d'être morose dans les travées du Stade Vélodrome où l'OM accueillera Rennes ce dimanche à 21h pour clôturer la 5e journée de Ligue 1.