Le lendemain de sa défaite cinglante au Vélodrome face à Rennes (1-3), l'OM connaît déjà un début de crise. [VIDEO] Très faibles individuellement et collectivement, les Phocéens ont reçu une deuxième leçon consécutive après le 6-1 que leur a infligé l'AS Monaco [VIDEO] lors de la journée précédente. Le ras-le-bol s'est ressenti jusque dans les travées du stade où les banderoles contre la direction ont fleuri tandis que les joueurs étaient raccompagnés aux vestiaires par les sifflets de leurs supporters excédés. Particulièrement mise à mal par la vitesse rennaise tout au long de la rencontre, la défense marseillaise a été à la peine pendant 90 minutes malgré l'arrivée en renfort du valencian Aymen Abdennour dans les derniers jours du mercato estival.

Publicité
Publicité

Symbole du naufrage marseillais, Patrice #Evra, complètement hors du coup sur les deux premiers buts rennais notamment, a concentré la majorité des critiques des observateurs de la rencontre.

Dugarry : 'Ce qu’il a fait hier, c’est honteux'

Revenant sur la rencontre dans son émission 'Team Duga', diffusée sur RMC, Christophe #Dugarry n'a pas mâché ses mots envers le capitaine marseillais. C'est le moins qu'on puisse dire. L'ex-champion du monde 1998 déclare ainsi : 'Patrice, arrête. Félicitations pour ce que tu as fait, félicitations pour toute ta carrière. On va te faire une statue à Manchester, une statue à la Juve mais sincèrement, arrête. Le bluff, il est terminé. Sincèrement, ce qu’il a fait hier, c’est honteux'. L'ex-attaquant des Girondins de Bordeaux ne s'est pas arrêté là et a remis une couche de terre sur le cercueil du latéral gauche : 'A un moment ou à un autre, quand tu n’as plus les jambes, tu ne peux plus. Ce n’est que du bluff, Patrice Evra, il ne peut plus courir. Arrête, mec'.

Les deux hommes n'en sont pas à leur premier clash

Les mots durs prononcés par le consultant ont sans doute été provoqués par la sortie de ce même Patrice Evra en janvier dernier. Le joueur avait critiqué celui qu'il appelle 'Duarig' en insistant ...

Publicité

assez peu élégamment sur son amitié avec Zinedine Zidane qui lui avait paraît-il valu d'être sélectionné pour la Coupe du Monde 1998 avec les Bleus. Extrait :'Je pense que, dans tout ça, c’est la seule personne au monde qui sait le nombre exact de poils pubiens que Zinédine Zidane a sur ses bijoux de famille'. Autant vous dire qu'on a sorti le pop-corn et qu'on attend avec impatience la réplique d'Evra au tacle de son meilleur ennemi !

#OM