Publicité
Publicité

Six mois après la « demontada » de Barcelone (1-6), le #PSG retrouve ce mardi la #Ligue des champions pour chasser ses vieux démons. Cet été, les dirigeants ont mis le paquet pour assouvir leurs rêves de C1. Les comptes en banque ont surchauffé, plus de 400 millions d'euros dépensés pour deux joueurs, mais quels joueurs ! Avec les arrivées conjuguées de Neymar et de Kylian Mbappé, venus former avec Cavani la « MCN », déjà efficace contre Metz [VIDEO], Paris s'est peut-être offert l'attaque la plus sexy du monde.

Le club de la capitale ne peut plus se cacher, cette année il bascule définitivement parmi les prétendants directs à la victoire finale en Ligue des Champions.

Publicité

La route vers Kiev débute à Glasgow, où le PSG a rendez-vous avec le #Celtic. Partez à la découverte de l'adversaire écossais des Rouge et Bleu à travers cinq infos singulières.

Les fous records d’invincibilité du Celtic

Si c'est le grand rival de la ville (les Glasgow Rangers) qui détient le plus grand nombre de titres de champion d’Écosse (54 contre 48), le Celtic détient deux immenses records d'invincibilité. En des temps très lointains, il y a un siècle, les « Bhoys » étaient imbattables. Entre le 13 novembre 1915 et le 21 avril 1917, les Vert et Blanc ont enchaîné 62 matches sans la moindre défaite, dont 49 victoires : record d'invincibilité de tout le Royaume-Uni !

Plus récemment, le Celtic a également établi un record d’invincibilité à domicile en championnat d'Écosse avec 77 matches sans revers à la maison entre 2001 et 2004.

Publicité

Preuve qu'il n'est jamais facile de venir s'imposer dans l'antre du Celtic Park et son incroyable ferveur. Le PSG est prévenu.

La femme la plus sexy du monde supporte le Celtic !

Le Celtic Glasgow est en effet réputé pour son ambiance de feu et son fameux chant « You'll Never Walk Alone ». Mais parmi ses supporters se cachent un sacré atout de charme en la personne de Michelle Keegan, élue femme la plus sexy du monde par FHM en 2015.

3 Parisiens internationaux sont au Celtic

Dans son effectif, les Celts comptent trois joueurs issus de la région parisienne. Moussa Dembélé (21 ans) a brillé l'an passé avec le club de Glasgow en signant 32 buts en 49 matches, toutes compétitions confondues. Ardemment courtisé par l'OM cet été, l'international français Espoirs avait été formé au PSG entre 2004 et 2012. Né à Kourou en Guyane, Odsonne Édouard (19 ans) est, lui, tout simplement prêté au Celtic par le Paris Saint-Germain avec qui il a été champion de France U19 et qui joue avec les Bleus dans cette même catégorie.

Publicité

Enfin, sans doute moins connu, Olivier Ntcham (21 ans), également international Espoirs, a effectué sa formation en Île-de-France avant de partir dès 16 ans à Manchester City puis d'atterrir à Glasgow après une année de prêt au Genoa.

Vainqueur historique de la Ligue des Champions

Il y a 50 ans à Lisbonne, le Celtic FC a marqué l'histoire du football britannique. Les Celts sont devenus le tout premier club du Royaume-Uni à remporter la Ligue des Champions, encore appelé à l'époque Coupe des clubs champions européens. Les troupes dirigées alors par Jock Stein l'avaient emporté face à l'Inter Milan (2-1) en finale de l'édition 1966-1967. Les héros de ce sacre en C1 ont d'ailleurs ensuite été affublé du surnom de « Lions de Lisbonne ».

Un heureux présage pour le PSG ?

Le Paris Saint-Germain a déjà affronté le Celtic en Coupe d'Europe par le passé. C'était en huitièmes de finale de la Coupe des Coupes lors de la saison 1995-1996 et c'est un très bon souvenir. L'équipe entraînée à l'époque par un certain Luis Fernandez s'impose 1-0 au Parc des Princes grâce à Djorkaeff, puis l'emporte largement en Écosse (3-0) grâce à un doublé de Loko et une réalisation de Nouma. Quelques mois plus tard, le PSG décroche sa première Coupe d'Europe, son unique jusqu'ici. Alors, heureux présage ? Unai Emery et les dirigeants qataris ne rêvent que d'une même destinée cette année.

Celtic Glasgow-PSG, 13 octobre 1995