Avec les arrivées de Neymar et de Kylian Mbappé au Paris Saint-Germain, on en aurait presque oublié le feuilleton Fabinho qui a pourtant, lui aussi, tenu en haleine les supporters monégasques et parisiens tout l'été. Maintenant que le marché des transferts est fermé pour les principaux championnats européens, des révélations apparaissent et celles-ci permettent d'y voir plus clair sur les raisons du non-départ du Brésilien...

Le PSG et l'ASM sont tombés d'accord plusieurs fois

Cet été, le PSG avait fait de Fabinho sa cible privilégiée [VIDEO] pour venir renforcer le poste de milieu de terrain. Les négociations avec l'#AS Monaco, pour le faire venir à Paris, ont débuté très tôt en début de #Mercato.

Publicité
Publicité

Selon Paris United, le club de la Principauté avait dans un premier temps fixé le prix de leur joueur à 45 millions d'euros. Un accord oral serait même intervenu entre les deux clubs français avant que la concurrence arrive sur le dossier.

En effet, alors que Nemanja Matic a rejoint les rangs de Manchester United, l'entraineur des Reds Devils, José Mourinho, s'est aussi penché de près sur le cas de Fabinho. Une concurrence qui a valu une augmentation du tarif à 60 millions d'euros par les dirigeants monégasques et qui a suffit pour éloigner pendant quelques temps les intérêts du #PSG.

En parallèle, Antero Henrique a cherché des alternatives au Brésilien. Des négociations ont eu lieu avec le FC Porto pour Danilo Pereira, mais les dirigeants portugais se sont eux aussi montrés très exigeants, en réclamant le paiement de la clause libératoire de leur robuste milieu de terrain.

Publicité

La clause de Danilo étant fixée à 60 millions d'euros, la cible numéro 1 Fabinho est donc repartie de plus belle.

Paris United nous apprend que le PSG est revenu à la charge, du côté de Monaco, avec une offre de 50 millions + 10 de bonus. Le club du Rocher semblait satisfait par cette dernière, puisqu'on apprend qu'un accord est de nouveau tombé entre les deux clubs, le 26 août dernier. La seule condition fixée par les Monégasques, à ce moment là, était qu'il trouve un remplaçant à Fabinho avant de le laisser partir. Une condition qui n'a pas été remplie puisque l'ASM ne s'est pas alignée sur les prix des éventuels successeurs du Brésilien (Dendoncker et William Carvalho étaient dans le viseur monégasque).

Fabinho avait tout prévu pour rejoindre Paris

Le transfert n'a donc pas été possible et le Brésilien est resté du côté de la Principauté. Pourtant, le joueur lui-même avait longtemps émit le souhait de rejoindre le PSG [VIDEO]. Les deux parties étaient d'ailleurs d'accord sur les termes d'un contrat de 5 ans depuis longtemps.

Publicité

D'après Paris United toujours, Fabinho se voyait tellement rejoindre Paris, qu'il avait demandé à un agent immobilier de lui trouver un logement dans la capitale !

Le PSG, Fabinho et l'ASM s'étant extrêmement rapprochés cet été, on peut imaginer que les dirigeants franciliens et le joueur n'ont pas abandonné l'idée d'un transfert. Les prochains mercatos risquent de relancer des négociations toujours difficiles entre Parisiens et Monégasques.