Publicité
Publicité

Hatem #Ben Arfa entrevoit enfin le bout du tunnel. Mis à l'écart du groupe professionnel depuis le début de saison et invité à faire ses valises au mercato d'été, l'ex niçois a choisi d'honorer sa dernière année de contrat au #PSG. Le traitement particulier dont a été victime le joueur a fait beaucoup parler dans la presse. Dénonçant un acharnement contre l'attaquant à la carrière en dents de scie, cette dernière aurait jouée un rôle clé dans l'évolution de la condition de Ben Arfa. Le jeune homme a reçu nombre de soutiens et le PSG devrait céder à la pression dans le but d'améliorer son image. Il faut dire que le club avait été assez loin en suspendant jusqu'à l'accès au parking à son salarié.

Publicité

PSG : L'heure de la réconciliation

Fort d'un début de saison parfait en #Ligue 1 (5 matchs, 5 victoires) et d'une grosse performance hier [VIDEO] en Champions League à Glasgow (0-5), les voyants du PSG sont presque tous au vert. Bien décidé à passer à l'étape supérieure sur le plan sportif, l'équipe dirigeante commence à afficher une certaine détente et cela pourrait faire les affaires d'Hatem Ben Arfa. Les rumeurs font état d'une brouille entre le joueur et le président Nasser Al-Khelaïfi [VIDEO] après une blague mal dosée de l'éternel espoir français. Vexé Nasser a alors employé la manière forte comme pour affirmer son autorité. Cet enchaînement d'incompréhensions et de surréactions va désormais prendre fin puisque l'entourage du joueur a enfin annoncé son retour dans le groupe pro d'ici vendredi. Jusque là, le groupe du PSG est mis en repos suite à son étape européenne d'hier.

Publicité

Hatem devrait donc dire au revoir à ses collègues de la réserve de CFA non sans soulagement.

Les bons conseils de maître Guy Roux

Pour en arriver là, notons que Ben Arfa a su aussi mettre de l'eau dans son vin. Habitué des vidéos chocs (parfois très drôles), le joueur n'a pas fait de sortie médiatique fracassante alors que sa situation aurait pu l'y pousser. Cette forme de maturité et peut-être à mettre sur le compte d'un invité surprise dans le débat : Guy Roux.

L'ancien coach de l'AJ Auxerre se serait rendu au chevet du joueur afin de lui prodiguer quelques conseils en marge d'un déplacement de l'équipe de CFA. Tempérant les ardeurs de l'attaquant, le sage du football français lui a délivré la bonne parole : "Vous allez les avoir à l’usure. En CFA, mettez autant de buts que vous le pouvez, tirer les penalties, faites des 8x8, des tirs aux buts… " Des mots qui ont visiblement fait mouche et qui nous permettrons, esperons-le, de revoir tout le talent d'Hatem sur les différentes pelouses de Ligue 1.