Publicité
Publicité

Kylian Mbappé n'en finit plus de nous éblouir par ses qualités hors normes. Il l'a encore prouvé lors de sa titularisation dimanche avec l'Équipe de France face au Luxembourg, où il fut le seul Bleu à surnager en première mi-temps. Mais au-delà de sa vitesse, de sa percussion ou de son aisance technique, le petit coquin nous avait caché un autre de ses talents : Kylian est un poète, dont le cœur est empli de joie, de paix et d'amour. En effet, c'est une véritable déclaration qu'il adresse aux supporters de l'#AS Monaco dans une lettre visant à tirer un trait sur le feuilleton de l'été qu'était devenu son transfert au #PSG. Le jeune prodige a sorti sa plus belle plume pour manifester sa reconnaissance envers tous ceux qui l'ont soutenu au cours de sa fulgurante ascension.

Publicité

Il évoque son aventure sur le rocher avec passion et va jusqu'à citer Albert Camus pour dénoncer les rumeurs infondées dont il a été victime tout au long du mercato estival. Ses détracteurs vont désormais transpirer à lui trouver des aspects rédhibitoires : Kylian ne parle que d'amour, il n'est qu'amour et proclame qu'il comprend et pardonne les critiques de ceux qui n'ont pas accepté son choix de carrière. Kylian tend l'autre joue et, même si nous avions déjà notre Zizou Christ, on tient peut-être le nouveau Messi(e).

Présentation officielle ce mercredi

La jeune pépite a pour la première fois découvert le Camp des Loges lundi après-midi, et ce sont ses partenaires de sélection Layvin Kurzava, Presnel Kimpembe ou encore Adrien Rabiot [VIDEO] qui se sont chargés de la visite.

Publicité

Les quelques curieux venus assister à la première séance d'entraînement du nouvel attaquant du PSG [VIDEO] ont dû être déçus, puisqu'en dehors d'un bref décrassage à l'abris des regards, ils n'ont pas eu grand chose à se mettre sous la dent. À peine ont-ils pu distinguer la silhouette de la jeune star à travers les vitres teintées d'une berline noire. Sa présentation officielle, qui était initialement prévue mardi après-midi, se déroulera finalement le lendemain en raison de l'indisponibilité de Nasser Al-Kelaïfi, en réunion à l'ECA (l'association européenne des clubs). L'adaptation du prodige au club de la capitale devrait se faire en douceur, sans encombre, l'effectif parisien semblant ravi de son arrivée. On se souvient d'ailleurs que Neymar lui-même, mais aussi Thiago Silva ou Marquinhos l'avaient encouragé à les rejoindre lorsque Kylian hésitait encore. Di Maria, Draxler ou encore Pastore sont, quant à eux, étrangement restés plus silencieux. #Mbappé