Le transfert de Kylian Mbappé au #PSG, estimé à 180 millions d'euros, n'a pas fini de créer la controverse. Outre les problèmes liés au fair-play financier [VIDEO], c'est désormais la rémunération de son club formateur de l'AS Bondy qui gêne le club de la capitale. En effet, la traditionnelle prime de solidarité qui octroie au club formateur un pourcentage du montant du transfert, soit ici 1,8 millions d'euros, ne devrait pas s'appliquer. Explications.

Un avocat à l'origine de l'arrêt Bosmann dénonce des dispositions "illégales"

L'avocat belge Jean-Louis Dupont, connu pour avoir été à l'origine du célèbre arrêt Bosmann favorisant les transferts transnationaux, a dénoncé les dispositions autour de la prime de solidarité. Les règlements de la Fifa précisent en effet que cette prime ne s'applique que dans le cas de transferts transnationaux et non pas, comme ici entre l'AS Monaco et le PSG, pour les transactions domestiques. Ainsi, le transfert d'Anthony Martial de Monaco à Manchester United en 2015 avait rapporté 600 000 euros soit l'équivalent de 3 ans de budget à son club formateur des Ulis. Plus récemment, le transfert record d'Ousmane Dembélé du Borussia Dortmund au FC Barcelone aurait rapporté près de 10 millions d'euros à son club formateur, le Stade Rennais. Or, maître Dupont estime que cette règle est discriminatoire et qu'elle va à l'encontre des directives européennes de libre-circulation, ce qui pourrait donner matière à une action en justice de l'AS Bondy pour obtenir gain de cause.

Vers un règlement à l'amiable entre le PSG et l'AS Bondy ?

Si nous n'en sommes pas là, le PSG devrait se montrer précautionneux et privilégier un règlement à l'amiable avec le club de Seine-Saint-Denis. La maire de la ville, Sylviane Thomassin, détaille les espoirs de Bondy quant à ce transfert : 'On ne possède qu'un beau terrain synthétique. Et encore, il n'existe que depuis cinq à six ans. Il y en a un autre (en stabilisé) qui devient de la gadoue dès qu'il pleut. J'avais prévu que son transfert paierait un second synthétique, dont les jeunes ont furieusement besoin.' Le club du 93 aimerait ainsi recevoir autour d'1 million d'euros de la part du Paris Saint-Germain. Un coup de pouce d'importance étant donné le budget actuel de l'AS Bondy qui s'élève à 1,1 million d'euros.

Publicité
Publicité

Les dirigeants du PSG se montreraient enclin à l'idée d'aider le club formateur de Kylian Mbappé, d'autant plus que le père du jeune prodige, Wilfried Mbappé, est éducateur au sein de l'AS Bondy. Loin de toutes ces préoccupations, le joueur s'apprête à faire ses grands débuts avec le club de la capitale, ce soir à Metz, sans doute en tant que titulaire. [VIDEO] #Mbappé #Mercato