Tous deux transférés au #PSG lors du mercato estival, #Neymar et Kylian Mbappé entretiennent d'excellents rapports, ce qui n'est pas pour déplaire à leur entraîneur Unai Emery. Leur tout premier contact a eu lieu par écrans interposés, le 7 juillet dernier, sur les réseaux sociaux. Alors en vacances, Neymar avait publié une courte vidéo dans laquelle il s'adressait avec bienveillance à la jeune pépite tricolore, qu'il avait probablement pu voir évoluer avec l'AS Monaco en Ligue des champions la saison dernière. Un innocent " Hey Mbappé, what's up bro ? " était pourtant annonciateur de la suite des événements, et a sûrement contribué à aider Kylian Mbappé dans son choix de carrière.

Publicité
Publicité

À peine quelques semaines plus tard, les deux prodiges se rejoignaient sous les couleurs du PSG, parce qu'à tout juste dix-huit ans, et même quand on est courtisé par l'Europe entière, un appel du pied d'un tel cador est tout sauf anodin. Si on connaissait déjà les capacités de la star brésilienne à évoluer au plus haut niveau, il en était tout autre pour Kylian Mbappé [VIDEO], malgré un potentiel indéniable. La dernière marche est souvent la plus dure à franchir, mais l'ancien monégasque semble ne pas connaître la pression, et son intégration s'est faite comme dans du beurre. S'il était tout à fait légitime de s'interroger sur la complémentarité du binôme, le suspense n'aura pas duré longtemps, puisque dès le premier match où ils ont évolué ensemble sur le front de l'attaque parisienne, ils se sont sans cesse cherché et leur complicité a immédiatement crevé les yeux.

Publicité

Neymar et Mbappé, entente cordiale et affaire qui déroule pour le PSG

L'association est devenue le cauchemar des défenses qui affrontent le PSG, mais il semblerait que l'entente entre les deux prodiges aille au-delà de l'aspect sportif. En effet, même s'ils ne s'expriment pas dans la même langue, Neymar [VIDEO] s'appuie sur ses compatriotes Brésiliens pour communiquer avec le jeune Français sans manquer de le chambrer dans le vestiaire. Un saine rivalité footballistique est tout de même présente, il arrive d'ailleurs fréquemment que la doublette à 400 millions d'euros se défie mutuellement au cours de séances de coups francs improvisées. Dans le vestiaire parisien, Marquinhos affirme même que, dès leurs premiers échanges balle au pied, on avait l'impression qu'ils se connaissaient déjà, et que seuls quelques automatismes restaient encore à peaufiner. Le ballon d'or 1991 Jean Pierre Papin s'est également exprimé au sujet de l'association Neymar Mbappé, et ne tarit pas de louanges à son égard. Il rappelle que ce sont des joueurs capables de faire seuls la différence mais qui privilégient le plus souvent la passe, à l'image d'un Chris Waddle pour Eric Cantona à l'époque où l'OM était encore un club de foot. #Mbappé