Le Paris Saint-Germain n'a fait qu'une bouchée du Celtic Glasgow ce mardi soir pour son entrée en lice en Ligue des Champions (0-5). [VIDEO] Brillant dans l'entrejeu parisien, l'international français Adrien #Rabiot a réussi un match complet, récompensé par une passe décisive pour Neymar sur l'ouverture du score du club de la Capitale. En pleine confiance à l'image de son équipe, le tricolore a de bonnes chances de figurer sur le terrain au coup d'envoi du prochain match des Parisiens ce dimanche face à l'Olympique Lyonnais.

Un match qui aura une saveur particulière pour le Paris Saint-Germain version QSI qui est régulièrement la cible des attaques du Président lyonnais, Jean-Michel #Aulas.

Publicité
Publicité

Le dirigeant, célèbre pour son franc-parler, a notamment critiqué vivement l'arrivée du Brésilien Neymar et de Kylian M'Bappé pour près de 400 millions d'euros, jugeant qu'elles donnaient "une orientation dangereuse" au football français. Quelques jours plus tard, il envoyait une lettre à Nasser Al-Khelaïfi pour s'expliquer sur ses attaques répétées.

Des propos qui n'intimident pas le Paris Saint-Germain

Interrogé par la presse sur ces déclarations, Adrien Rabiot a affirmé qu'elles n'avaient aucun impact sur la préparation parisienne. Le milieu parisien a également fait part de son incompréhension face aux attaques du dirigeant lyonnais en déclarant : "Je ne sais pas si c'est dans le but de nous déstabiliser. Je ne sais pas pourquoi il fait ça. Ce n'est pas la première fois et ça arrive, et c'est souvent avant les matches #PSG-Lyon. Ce n'est pas ça qui va nous intimider"

Parfait depuis le début de la saison avec cinq victoires en cinq matches en Ligue 1 Conforama, les coéquipiers de Neymar auront donc à coeur de poursuivre leur série en s'imposant face aux Lyonnais [VIDEO].

Publicité

Mais la partie ne sera pas jouée d'avance face à une belle équipe rhodanienne invaincue, qui occupe actuellement la troisième place du classement, et qui pourra compter sur sa doublette Fekir-Diaz très performante depuis le début de la saison (8 buts à eux deux). Incapable de gagner au Parc des Princes en championnat depuis dix ans, il faudra tout de même réussir un exploit pour les Lyonnais s'ils veulent perturber le collectif bien rodé des Franciliens. En tout cas, c'est sur le terrain que les choses se régleront et les déclarations de Jean-Michel Aulas n'y changeront rien, le Paris Saint-Germain et Adrien Rabiot sont prêts !