Si #Neymar a quitté le FC Barcelone de Messi pour signer au #PSG, ce n'est certainement pas pour jouer le rôle de second couteau. Du talent, la pépite brésilienne en a, c'est indéniable. Mais il a aussi l'ego qui va avec. C'est pourquoi l'attaquant de la Seleçao se trouve légèrement agacé qu'Edinson Cavani veuille rester le goleador de cette équipe, notamment à travers le fait de tirer les penalties. Pourtant parfaitement intégré à l'effectif parisien dès son arrivée à la capitale, Neymar se serait entretenu avec l'Uruguayen afin de lui assurer qu'il détenait toujours un rôle majeur au sein de l'attaque du PSG. Unai Emery aurait d'ailleurs également tenté de rassurer El Matador, venant ainsi confirmer les propos de Neymar [VIDEO].

Publicité
Publicité

Si le Brésilien reste élogieux et respectueux dans les médias lorsqu'il évoque son compère Sud-Américain, des bruits de couloirs murmurent qu'en interne, il en va tout autrement. En effet, l'ancienne gloire du Barça afficherait une certaine forme d'exaspération du fait que l'Uruguayen persiste à vouloir frapper tous les penalties afin de soigner ses statistiques. Et pour cela, El Matador a de solides arguments puisque depuis le départ de Zlatan Ibrahimovic à Manchester United, c'est lui qui s'y colle et on peut dire que, s'il est parfois à mille lieux du niveau technique de Neymar, il est plutôt performant dans l'exercice. Mais pour devenir la superstar mondiale susceptible d'arracher enfin le ballon d'or aux deux monstres sacrés Messi et Ronaldo, Neymar estime qu'il doit mettre toutes les chances de son côté, ce qui passe fatalement par des statistiques soignées et une efficacité maximale.

Publicité

Unai Emery a tranché : Cavani restera le tireur numéro un du PSG

Au-delà de la gestion de l'effectif et des différentes tactiques mises en place, un tel groupe nécessite fatalement qu'Unai Emery gère au mieux les ego. Le technicien Espagnol s'est d'ailleurs exprimé à ce sujet, restant tout de même quelque peu évasif. Selon lui, Neymar a bien conscience qu'il a rejoint le club de la capitale dans l'unique but de faire progresser l'équipe. Il estime que les individualités doivent se mettre au service de l'équipe et non l'inverse, Neymar ou pas. Le premier tireur de penalties au PSG [VIDEO] reste donc à ses yeux Edinson Cavani, même s'il affirme que le Brésilien aura aussi probablement l'occasion de s'illustrer dans l'exercice quand l'opportunité se présentera. On se souvient que, déjà à l'époque où il évoluait à Barcelone, Neymar avait à cœur d'en tirer quelques uns, les arrachant à Messi. Ce n'est certainement pas pour laisser l'Uruguayen les frapper tous cette saison en #Ligue 1.