Publicité
Publicité

Le #PSG s'apprête à aborder une nouvelle édition de #Ligue des champions plus armé que jamais. Avec les arrivées de Neymar et de Kylian Mbappé cet été (222 et 180 millions d'euros), Paris fait figure de monstre en attaque et veut faire trembler les filets des stades d'Europe. Le premier duel important proposera une belle opposition contre le Bayern Munich d'Ancelotti. D'ici là, le PSG devra disposer cette semaine du Celtic Glascow lors de son entrée en lice. Une mise en jambe à en croire la pépite brésilienne Neymar qui se voit déjà soulever la coupe aux grandes oreilles à la fin de la saison.

Neymar ne veut pas perdre son temps

Avec de telles arrivées, il sera difficile de se contenter de l'habituel quart de final, jusque là véritable plafond de verre pour le PSG.

Publicité

Si l'on en croit les récentes déclarations du prodige Neymar, cette année pourrait bien être la bonne. L'arrivée dans le groupe de joueur expérimenté et surtout d'anciens vainqueurs de #Champions League comme Dani Alvès laisse croire au néo-parisien que l'équipe est taillé pour l'emporter : "J’ai gagné le trophée une fois, Dani Alves trois, Thiago Motta l’a remporté avec le Barça et l’Inter, et Ángel Di María l’a gagné avec le Real. Nous avons donc non seulement la qualité, mais aussi l’expérience. L’objectif cette saison est de gagner la Ligue des Champions. Une des principales raisons pour lesquelles j’ai rejoint Paris est de contribuer à écrire l’histoire de ce club." Un message fort qui saura ravir les supporters du Parc des Princes.

Gagner la LDC avant d'en être exclu ?

Tout n'est malheureusement pas aussi rose pour le PSG.

Publicité

En effet, les récentes déclarations du président de l'UEFA [VIDEO], Aleksander Ceferin, laissent craindre le pire. Très probablement sanctionné lors du prochain exercice, le vice-champion de France pourrait bien être tout simplement exclu de l'édition 18/19 de la Champions League. Un véritable coup dur qui pourrait prochainement être une cruelle réalité pour Nasser et tout son staff. Dans ce cas, Paris pourrait bien être animé par un sentiment de revanche qui lui donnerait des ailes pour remporter le trophée cette saison. Si il n'y a pas lieu de panique pour le moment, espérons que les joueurs d'Unai Emery auront la tête au football demain au Celtic Park. Un faux pas serait une véritable surprise mais malgré les absences annoncées de Javier Pastore et d'Angel Di Maria [VIDEO], gageons que le PSG aura suffisament de qualités pour faire la différence.