Publicité
Publicité

Auteur d'un début de saison très réussi [VIDEO], (5matchs, 5 victoires), le #PSG semble déterminé à entrer dans une nouvelle ère. Avec les arrivées historiques de #Neymar et de Kylian Mbappé pour créer un trio offensif de folie, le PSG joue désormais dans la cour des grands. Un nouveau statut qui amène avec lui de nouvelles obligations. Arrivé il y a quelques mois à #Paris, le directeur sportif Antero Henrique marque déjà les esprits avec des décisions radicales. Parmi elles, l'homme vient de demander expressément l'interdiction d'accès au vestiaire parisien pour un grand nombre de personnes satellites au club et à l'effectif d'Unai Emery. Une décision drastique à l'objectif néanmoins bien précis.

Publicité

Le vestiaire du PSG devient un bunker

Choqué par le grand nombre d'allers et venues dans le vestiaire parisien, Antero Henrique a pris une décision importante en accord avec la direction du club. En effet, le journal L'Equipe vient d'annoncer dans ses pages que désormais, le coeur du Parc des Princes serait un vase clos. Seuls seront désormais autorisés à y pénétrer avec les joueurs, le staff médical, la direction sous la conduite de Nasser Al-Khelaïfi et exceptionnellement un représentant du service de presse pour sélectionner les joueurs qui participent aux conférences d'avant et d'après-match.Reconverti dans le staff, c'est l'ex défenseur Maxwell qui serait à l'origine de cette idée. En effet, le Brésilien aurait été excédé par le passage régulier d'une farandole de collaborateurs nuisant ainsi à la bonne concentration et aux causeries de l'équipe.

Publicité

Paris veut lutter contre les fuites

C'est un autre constat qui a également poussé le directeur sportif à accéder à la demande de Maxwell. En effet tout au long de la saison dernière les fuites dans la presse se sont multipliées. Sans qu'il y ait forcément de taupe comme à l'ancienne époque, les nombreux journalistes présents dans le vestiaire pouvaient à leur guise obtenir un nombre conséquent d'informations confidentielles. Pour beaucoup, l'effroyable épisode de la Remontada a agi comme un détonateur [VIDEO]. Il faudra donc désormais montrer patte blanche avant d'accéder au vestiaire. Les services de communication et d'intendance du club sont eux aussi concernés par la mesure et devront se plier aux nouvelles exigences de leur employeur. Enfin, Antonio Henrique a demandé à la direction du PSG de faire venir l'un de ses hommes de main depuis le Portugal pour veiller au grain à ce que ces nouveaux ordres soient respectés à la lettre.