Publicité
Publicité

L'ambiance était chaude voire tendue hier au Celtic Park et cela sur le terrain comme en tribune. Pour son entrée en lice en Ligue de champions, le PSG n'a pas fait dans la dentelle [VIDEO] et a étrillé le onze du Celtic Glasgow (0-5). Une victoire convaincante qui s'est construite essentiellement en première période permettant aux hommes d'Unai Emery de repartir aux vestiaires avec un confortable matelas de trois buts d'avance. Mais au delà du score, des faits de jeu et le manque de sécurité ont eu raisons des nerfs des observateurs comme des acteurs du soir. #Neymar s'est attiré malgré lui les foudres de la presse internationale qui fustige son attitude à la fin du match.

La star du PSG s'en prend à jeune du Celtic

Les moindres faits et gestes de la star brésilienne ont été scrutés tout au long du match et notamment après le coup de sifflet final.

Publicité

Après un affrontement entre deux équipes, la tradition veut que les joueurs échangent leur maillot afin d'obtenir un trophée ou un souvenir. Ainsi, le jeune Anthony Ralston faisait hier sa première apparition en #Ligue des champions. Il s'est dirigé directement vers Neymar afin de lui demander sa tunique. La réaction de la pépite brésilienne a surpris tout le monde puisque l'attaquant a tout bonnement refusé de procéder à l'échange de maillot. De plus Neymar a également refusé de serrer la main de son adversaire. Comble du ridicule, c'est Marco Verratti (oui oui) qui est venu jouer les médiateurs pour apaiser la tension.

Ralston s'était moqué de Neymar

Mais pourquoi tant de haine ? Pour comprendre les motivation de l'attaquant du #PSG, il faut revenir au match et au moment du troisième but.

Publicité

Alors qu'il chute au sol, le brésilien essuie les moqueries du jeune écossais qui se rit de le voir à terre. Déjà averti par l'arbitre Daniele Orsato, Neymar s'est risqué à répondre à Ralston en lui rappelant le score avec ses doigts et en lui indiquant le tableau d'affichage [VIDEO]. Un épisode qui semble être resté en travers dans la gorge du parisien. La presse internationale a qualifié l'attitude du prodige d' "irrespectueuse" et "sans aucune classe". Interrogé sur le sujet en zone mixte, Anthony Ralston relativise et veut passer à autre chose : "Qu'il s'agisse de Neymar ou d'un de mes adversaires en Premier League écossaise, je n'allais pas agir différemment, a-t-il déclaré au Daily Mail. Maintenant, cela ne va pas m'empêcher de dormir.".Il sera donc intéressant de suivre le second épisode de cette rivalité déséquilibrée lors du match retour entre les deux formations au Parc des Princes.