Fabien Barthez met en cause l'attitude d'Unai Emery pour expliquer les problèmes de gardien de but que rencontre le #PSG depuis la saison dernière. Selon le champion du monde, l'entraîneur parisien devrait clairement choisir un numéro 1 pour le mettre en confiance.

Certains estiment que le Paris-Saint Germain (PSG) n'a pas eu de grand gardien depuis Bernard Lama. C'est peut-être un peu exagéré, mais il est vrai que la question du portier demeure problématique depuis plusieurs années à Paris. Il y a un problème à ce niveau dans le club. Et il devra être réglé rapidement si l'équipe parisienne veut afficher un effectif complet à la hauteur de ses ambitions et des millions d'euros mis en jeu cet été.

Publicité
Publicité

En 2016/2017, Kevin Trapp, gardien allemand de 27 ans, a pourtant réalisé une saison plutôt correcte dans les buts du PSG. Il s'était d'ailleurs affirmé comme le titulaire quasi-indiscutable de l'équipe dans la deuxième partie de la saison. Mais, cet été, les choses ont changé visiblement, puisqu'il est désormais sur le banc parisien. C'est Alphonse Areola [VIDEO], 24 ans, qui a pour le moment été aligné sur tous les matchs du PSG depuis le début de la saison 2017/2018 de #Ligue 1.

Pourquoi Emery fait-il confiance à Areola au PSG cette saison ?

On ne connaît pas exactement les raisons de ce choix d'Unai Emery, l'entraîneur parisien. Mais il ne rassure pas vraiment les supporters du club puisque, fin 2016, le jeune gardien français avait perdu sa place dans les cages du PSG après plusieurs très mauvaises performances de suite.

Publicité

Des matchs au cours desquels Paris avait perdu de précieux points dans la course au titre. Des doutes qui se sont confirmés vendredi 8 septembre 2017 avec une grosse boulette de la part d'Areola. Une erreur qui a permis au FC Metz de marquer et de tenir le PSG en échec à la mi-temps de cette rencontre de la 5e journée de Ligue 1.

Fabien Barthez, ancien gardien de but de l'OM et de Manchester United notamment, mais aussi champion du monde 1998 avec l'équipe de France, a pris la parole sur le sujet dans les colonnes du Parisien. Selon lui, c'est Unai Emery [VIDEO] lui-même qui est le principal responsable de la situation à Paris. Il regrette que l'entraîneur de l'équipe n'établisse pas une hiérarchie claire entre ses deux gardiens de but. "Quand tu es gardien, la concurrence c'est toi-même, pas les autres. (…) La concurrence, je suis contre. Le gardien ne sait pas où il va et il a du mal à progresser", estime Fabien Barthez. Il considère que la mise en concurrence incessante d'Areola et Trapp les fragilise tous les deux.

Publicité

La situation serait tellement embarrassante que Barthez se dit lui-même incapable de faire un choix entre les deux portiers. "Chacun a ses qualités et ses défauts", résume le champion du monde. Mais, visiblement, pour Emery, ce sont les qualités de Trapp qui devraient revenir sur le devant de la scène. D'après L'Equipe, en effet, le coach du PSG envisage de titulariser l'Allemand dès mardi 12 septembre 2017 pour l'entrée en lice des Parisiens en Ligue des Champions face au Celtic Glasgow (Écosse). Un coup d'un soir ou du long-terme ? Seul l'avenir le dira... #Football