Publicité
Publicité

C'est à l'occasion d'un Belgique-Gibraltar comptant pour les éliminatoires de la coupe du monde 2018 que s'est illustré Thomas Meunier en inscrivant trois des neuf buts de son équipe ce jeudi. En effet, les Diables Rouges ont profité du moment comme d'une agréable promenade de santé, ridiculisant leurs adversaires en leur infligeant un sévère 9-0. Le potentiel de l'effectif belge n'est plus un secret pour personne, en revanche on ne s'attendait pas forcément à retrouver un Thomas Meunier à un tel niveau. Littéralement au sommet de son art, il couronne son succès par un triplé suite à un match plein. Pas commun pour un défenseur. Le latéral parisien a visiblement à cœur de prouver que, malgré l'arrivée de Daniel Alves qui risque de le reléguer sur le banc des remplaçants lors des grosses rencontres de la saison, il reste compétitif et que le club de la capitale peut à tout moment compter sur lui.

Publicité

Auteur d'une bonne saison l'an passé à son arrivée au #PSG malgré la concurrence de Serge Aurier, le jeune Belge n'en finit plus de progresser et se révèle à l'Europe entière comme un joueur de #Football dont le nom comptera dans les années à venir lorsqu'on évoquera le poste de latéral droit.

La bonne pioche pour le PSG

Le garçon est posé, intelligent, une tête bien faite et bien remplie qui joue mieux que personne au PSG le jeu des médias. En effet, Thomas est le bon client qui n'hésite pas à taquiner les journalistes et parvient à allier un humour corrosif en conférences de presse à de hautes performances sportives. Mais au-delà de son statut de bon camarade, sympathique et rieur, le latéral n'hésite pas non plus à donner son avis concernant les systèmes [VIDEO] de jeu choisis par ses entraîneurs.

Publicité

Il avoue d'ailleurs apprécier tout particulièrement le 3-4-2-1 mis en place par le sélectionneur des Diables Rouges Roberto Martinez, et rêverait de pouvoir évoluer dans ce système en #Ligue 1. Reste à voir comment il fera face à la féroce concurrence de Daniel Alves et s'il pourra supporter l'ingrat statut de doublure. Mais le connaissant, il ne fait pas l'ombre d'un doute qu'il saura garder la tête sur les épaules et qu'il profitera de l'expérience de l'immense latéral brésilien pour parfaire sa formation. Car Alves n'est plus tout jeune, et Thomas Meunier symbolise assurément l'avenir à ce poste au PSG [VIDEO]. Le départ de Serge Aurier à Tottenham est d'ailleurs un signal fort allant dans ce sens de la part des dirigeants parisiens.