Rachat en vue. En difficulté lors des deux premiers matches à domicile en Liga, avec des nuls concédés face au FC Valence et contre Levante, le #Real Madrid espère bien enfin l'emporter à domicile. Cela ne devrait pas poser trop de problème face à l'APOEL Nicosie, équipe la plus modeste du groupe H de la phase de poules de la #Ligue des champions. Une rencontre pour laquelle le club merengue pourra compter sur le retour de Cristiano Ronaldo [VIDEO], suspendu en Liga mais bien présent en C1. En l'absence de Karim Benzema, blessé, CR7 devrait hériter de la pointe de l'attaque, avec Gareth Bale et Isco pour le soutenir. « Il est très content de jouer à nouveau, car c’est ce qui l’anime, ce qu’il aime.

Publicité
Publicité

Mentalement il va très bien, physiquement aussi. Je suis très heureux de pouvoir le voir sur le terrain », a d'ailleurs souligné Zinedine Zidane [VIDEO], en conférence de presse d'avant-match, à propos de Ronaldo.

Le Real Madrid se passe d'Asensio

Et Marco #Asensio dans tout ça ? Le jeune espagnol est étincelant depuis le début de saison. Mais il est bien forfait face à l'APOEL Nicosie, première marche d'une longue route vers une troisième Ligue des champions consécutive. La raison ? Selon les informations du quotidien Sport, Marco Asensio s'est infecté la peau après s’être épilé les jambes ! Le genre de blessure plutôt étonnante pour le jeune joueur de 21 ans, qui ne sera donc pas de la partie face au club chypriote. Heureusement, l'opposition est plutôt faible et le Real Madrid devrait pousser se passer de son jeune prodige.

Publicité

D'autant qu'Asensio serait en mesure de revenir pour le choc face à la Real Sociedad ce week-end en Liga.

Milieu et défense type pour le Real Madrid

Face à Nicosie, le Real Madrid alignera donc une attaque inédite, une « BIC » avec Bale, Isco et Cristiano Ronaldo. Un trio qui pourra compter sur l'habituel milieu de terrain, composé de Toni Kroos, Luka Modric et Casemiro, pour lui fournir des ballons. La défense sera elle aussi type avec Dani Carvajal à droite, Marcelo à gauche et une charnière centrale composée de Raphaël Varane et Sergio Ramos. Un groupe madrilène plus que jamais motivé et enthousiaste, comme l'a souligné Nacho Fernandez en conférence de presse d'avant-match. « Nous avons l’opportunité de continuer à faire l’histoire. Personne n’avait réussi à remporter deux Ligue des Champions consécutives et personne n’a réussi à gagner deux Mondiaux des Clubs d’affilée ». Place à l'histoire donc.