Dans certains clubs, les joueurs peuvent faire la loi, être écoutés lorsque le mercato arrive et qu'il est temps de décider des recrues. Mais au #Real Madrid, il n'y a qu'un seul patron et il se nomme Florentino Pérez [VIDEO]. Homme d'affaires habile, le président du club merengue sait ce qui est bon pour son club. Depuis deux ans, en concertation avec son entraîneur Zinedine #Zidane, il a ainsi décidé de dépenser moins et de miser principalement sur le recrutement de jeunes pépites du football mondial. C'est cette stratégie qui a conduit à l'arrivée de Martin Ødegaard [VIDEO] en 2015, à celles de Dani Ceballos et Theo Hernandez, ou encore à celle de Vinicius Junior prochainement.

Publicité
Publicité

Florentino Pérez suit donc un plan bien précis et n'a aucune intention de céder aux exigences de recrutement des membres de son effectif.

Le Real Madrid n'écoute pas CR7 durant le mercato

A commencer, bien sûr, par #Cristiano Ronaldo. Cet été, lorsque le Real Madrid était encore en quête d'un avant-centre, le Portugais a glissé à son président le nom de son compatriote André Silva. Mais Pérez a refusé. Le désormais ex-avant-centre du FC Porto évolue désormais à l'AC Milan. Même chose pour Pepe : Ronaldo poussait pour une prolongation de contrat de son compatriote, Pérez l'a laissé filer libre. Et selon les informations de Don Balon, cela a continué en toute fin de mercato : en effet, CR7 aurait poussé pour favoriser la venue d'Alexis Sanchez, en délicatesse à Arsenal et à la recherche d'une porte de sortie.

Publicité

Le Chilien a approché la direction madrilène, et malgré le soutien de Ronaldo, il s'est frotté au veto de Pérez et de Zidane, les deux hommes jugeant l'attaquant d'Arsenal bien trop cher.

Le joueur tout de même au Real Madrid ?

Une petite déception sans doute pour Ronaldo, mais qui pourra peut-être se consoler l'été prochain. En effet, Alexis Sanchez n'a toujours pas prolongé son contrat avec Arsenal et pourrait donc signer dès le mois de janvier où il le souhaite en vue d'un transfert libre à l'été 2018. Pour l'heure, le Real Madrid est la priorité de l'ancien joueur du FC Barcelone. Mais le Chilien est également suivi de près par Manchester City, la Juventus Turin, l'AC Milan et l'Inter Milan. Une belle concurrence pour un joueur qui a prouvé sa capacité à briller depuis plusieurs saisons, que ce soit sur la scène nationale, continentale et internationale. Il faudra donc encore patienter pour savoir si le Real Madrid réalisera la bonne affaire...