Touché à la hanche et absent des courts depuis une défaite en quarts de finale de Wimbledon, Andy Murray a annoncé ce mercredi sur sa page Facebook ses forfaits pour le tournoi de Pékin et le Masters 1000 de Shanghai. Le Britannique, qui occupe actuellement le deuxième rang mondial, a également laissé planer le doute quant à sa participation au BNP Paribas Masters, et a commencé à dévoiler son programme pour la saison 2018 comme un signe que le chapitre 2017 est définitivement clos pour lui. Diminué par sa blessure, l'Ecossais préfère rendre les armes et se préparer au mieux pour la saison suivante : "J'ai consulté plusieurs spécialistes de la hanche cette semaine. Avec mon équipe et mon entourage, nous avons trouvé que c'était la meilleure décision à prendre sur le long terme.

Publicité
Publicité

Bien sûr cette année a été frustrante, mais je reste confiant et je pense que cette période de repos me permettra de retrouver mon meilleur niveau et rivaliser avec les meilleurs pour obtenir de nouveaux titres du Grand Chelem". Andy #Murray rejoint donc la liste des joueurs majeurs au placard pour cette saison 2017. Rappelons que Novak Djokovic, Stan Wawrinka et Kei Nishikori [VIDEO] ont également privilégié une longue période de repos afin de se débarrasser de pépins physiques. Un sacrifice que les joueurs n'hésitent plus à faire depuis que la légende de la discipline, Roger Federer l'a réalisé la saison passée, lui permettant sans doute de décrocher cette saison ses dix-huitième et dix-neuvième titres du Grand-Chelem.

Une saison à oublier pour Andy Murray

2017 n'aura pas rimé avec fête pour le double vainqueur de Wimbledon, qui n'aura glané qu'un seul titre cette saison du côté de Dubaï.

Publicité

Finaliste à Doha en début de saison, Andy Murray a failli lors des grands rendez-vous et notamment lors des Masters 1000 où il n'est jamais parvenu à atteindre le troisième tour malgré quatre tournois joués avant son arrêt (Indian Wells, Monte-Carlo, Madrid et Rome). Lors des tournois du Grand-Chelem le bilan n'est guère plus satisfaisant pour le n°2 mondial, éliminé à la surprise générale de l'Open d'Australie par Misha Zverev au stade des seizièmes de finale, et battu en demi-finale à Roland-Garros avant son abandon sur le gazon londonien de Wimbledon.

En attendant une saison 2018 plus clémente, le Britannique a également appris une mauvaise nouvelle cette semaine, avec la perte de sa deuxième place au classement mondial au profit de Roger Federer. Le Suisse éliminé ce mercredi par le revenant Juan Martin Del Potro à l'US Open, prendra la place de dauphin de Rafael Nadal officiellement à compter de lundi prochain. #Tennis