Face à son compatriote Stefano Travaglia, Fabio Fognini a perdu lors de son match au premier tour de l'#US Open. Une décision qu'il a eu du mal à accepter. Le joueur de 30 ans s'en était alors pris à la femme suédoise qui arbitrait la rencontre. Un acte qui lui a valu une #Amende de 24 000 dollars. Mais la sanction pourrait être plus terrible pour l'Italien qui est 26ème au classement ATP.

Le joueur pourrait effectivement être suspendu pour le prochain Open d'Australie qui se déroulera du 15 au 28 janvier 2018. Une décision qu'acceptera l'époux de Flavia Penetta, la joueuse qui a remporté l'US Open en 2015, même s'il la craint comme il l'a expliqué au micro de la chaîne italienne Sky : "Si les responsables des Grands Chelems devaient m'interdire de participer aux prochains internationaux d'Australie, j'en accepterai les conséquences parce que nos actes ont des conséquences et je dois payer pour ce que j'ai fait." Le joueur a ajouté qu'il allait continuer sa carrière en gardant cette erreur qu'il pense indélébile et qu'il regrettera toujours.

Publicité
Publicité

Ce n'est pas cependant la première fois que l'Italien fait preuve d'un tel comportement.

En 2014, Fabio Fognini avait déjà été sanctionné pour un comportement similaire

Le joueur de 30 ans a déjà été obligé de verser une amende pour un comportement semblable à celui qu'il a eu lors du Grand Chelem américain. C'était en 2014 à Wimbledon, Fabio Fognini, a dû verser une amende de 34 000 dollars auprès des organisateurs après avoir eu un comportement déplacé. Comme dit le proverbe jamais deux sans trois, l'Italien se laissera-t-il donc emporter à nouveau lors d'un prochain tournoi. L'intéressé, toujours au micro de la Sky, a répondu que cela ne se reproduirai plus, qu'il avait une image d'homme sexiste mais qu'il ne l'était pas du tout. Il a ajouté qu'il travaillait avec un préparateur mental afin que cette situation due à son caractère ne réapparaisse.

Publicité

A voir si cela va vraiment fonctionner. En tout cas, pour le moment Fabio Fognini ne sait pas encore la décision qui sera prise à son égard. Il ne lui reste plus qu'à attendre que tombe la décision des organisateurs des plus grands tournois mondiaux de tennis.

Mais après avoir payé deux amendes en 2014 et en 2017 pour, à chaque fois un comportement similaire, peut-être que ceux-ci décideront de durcir la sanction pour faire comprendre au joueur qu'il faut changer de mentalité même si la deuxième amende l'a déjà bien fait réfléchir. #FabioFognini