Publicité
Publicité

Le joueur de 26 ans Jules Plisson, qui évolue au poste de demi d'ouverture avec le Stade Français, son club formateur, arrive en fin de contrat en juin 2018. Si la possibilité de le voir prolonger au Stade Français n'est pas exclue, d'autres équipes sont également intéressées à l'idée de le récupérer surtout qu'il sera libre en fin de saison s'il ne prolonge pas. Le joueur, lui-même, a confirmé, en conférence de presse qu'il y a eu des contacts avec plusieurs clubs du #Top 14.

Jules Plisson a connu une saison très difficile lors du Top 14 édition 2016/2017. L'international français, en plus de connaître des difficultés sur le terrain la saison dernière, a fait partie des joueurs frondeurs qui se sont opposés à la fusion entre le Stade Français et le Racing 92.

Publicité

Du coup, peut-être que le joueur aura envie de changer d'air et d'imiter son ex-coéquipier Hugo Bonneval, qui est parti à Toulon lors de la dernière intersaison. En tout cas, en conférence de presse, le joueur a annoncé que son choix de partir ou de rester sera bientôt annoncé.

Concernant son avenir, Jules Plisson a donné rendez-vous la semaine prochaine

C'est un Jules Plisson, contrarié par les rumeurs autour de son transfert qui s'est présenté en conférence de presse. Il s'est ainsi plaint, dans des propos qui ont été rapporté par le site de L'Equipe et celui de France Télévision, des erreurs qu'il avait pu voir dans la presse : "La Rochelle, Bordeaux, le Racing, ce n'étaient pas des bêtises. Mais de là à dire que j'ai signé un pré-contrat avec le Racing dès la saison dernière, c'est juste un scandale." Le Français a confirmé que cette saison serait une saison de transition et qu'elle sera compliquée.

Publicité

Lorsque Jules Plisson s'est vu demander si le début de saison compliqué du Stade Français, qui a remporté qu'une seule victoire et subit deux défaites en trois journées, allait jouer un rôle dans son choix de rester ou non, il a répondu en donnant rendez-vous la semaine prochaine pour en savoir plus sur son avenir. Peut-être que le joueur attend de voir en effet ce que va donner le déplacement qu'effectue son équipe, au stade Ernest Wallon à Toulouse, samedi à 14h45, pour se décider. Avant de quitter la conférence de presse, le joueur a tout de même affirmé que c'était lui qui avait la tendance. Tout dépendra aussi peut-être des résultats des autres clubs lors de cette journée. Sans doute en particulier des résultats des clubs qui l'ont contacté. Le choix de l'ouvreur tricolore est très attendu en tout cas. #StadeFrançais #JulesPlisson