Avec un mercato estival aussi clinquant [VIDEO], le Paris Saint-Germain attire les regards vers lui. Plusieurs présidents de clubs se posent des questions quant au respect du fair-play financier instauré par l'#UEFA. Le #PSG se retrouve donc dans l'oeil du cyclone et l'UEFA montre le bout de son nez, aussitôt le #Mercato terminé.

L'UEFA a ouvert une enquête sur le PSG !

En effet, les instances européennes du football ont officiellement déclaré avoir ouvert une enquête à l'encontre du club parisien. Dans le communiqué, il est précisé que « l’enquête portera sur la conformité du club avec l’exigence de l’équilibre financier, en particulier à la lumière de son activité de transfert récente. Au cours des prochains mois, la Chambre d’enquête de l’Organisme de contrôle financier des clubs de l’UEFA se réunira régulièrement afin d’évaluer soigneusement toute la documentation relative à cette affaire. L’UEFA ne fera aucun commentaire sur ce sujet tant que l’enquête sera en cours ».

Le PSG joue cartes sur table avec l'UEFA

Le Paris Saint-Germain s'est dit surpris par cette initiative et n'a pas tardé à répliquer en diffusant, à son tour, un communiqué officiel.

Publicité
Publicité

Dans ce dernier, on apprend que le directeur général délégué Jean-Claude Blanc a eu un entretien le 23 août, avec des représentants de l'UEFA, durant lequel il a fournit des documents chiffrés démontrant le respect du fair-play financier.

On peut également lire qu'un deuxième entretien a eu lieu le 31 août dernier entre les différentes parties. Le PSG a donc déjà expliqué à l'UEFA comment il comptait respecter les règles. L'enquête lancée de manière officielle laisse penser que les dirigeants de l'UEFA comptent creuser les recherches un peu plus loin.

Le PSG communique des chiffres

Le club parisien ne s'est pas arrêté là dans son communiqué, puisqu'il a dévoilé une partie de ses plans, afin de rester dans les clous du FPF.

D'après ce qu'on peut lire, le PSG déclare avoir enregistré un gain de 104 millions d'euros, durant cet été 2017, grâce aux départs de joueurs.

Publicité

Si on s'en réfère au montant des ventes (62 millions d'euros selon Transfermarkt), cela voudrait dire que les Parisiens économiseraient 42 millions d'euros en salaire grâce aux prêts de joueurs entre autres.

Le PSG poursuit en précisant qu'il dispose d'un effectif de forte valeur et que des plus-values sur des ventes sont susceptibles de renflouer les caisses parisiennes, lors du prochain mercato hivernal et de celui de l'été 2018.

Enfin, le communiqué parisien explique qu'avec la venue de Mbappé et Neymar, le club « prévoit une augmentation de 20 à 40% supplémentaires sur l’ensemble des leviers dont il dispose (Revenus internationaux, Sponsoring [VIDEO], Merchandising, Billetterie, Droits TV, revenus liés aux résultats sportifs, tournées été et hiver). »

Les cartes sont donc désormais entre les mains de l'UEFA...