Après l'intrusion sur le terrain et la tentative d'agression sur Kylian M'Bappé d'un supporteur du Celtic lors de la confrontation entre les deux équipes [VIDEO], une autre image négative a été aperçu ce mercredi soir. Présent en masse pour le déplacement de leur équipe à Maribor (1-1), les #Supporteurs du #Spartak Moscou se sont fait remarquer pour leur comportement totalement irresponsable. En effet, alors que l'on disputait la première période, ces derniers ont tenté d'atteindre l'arbitre de la rencontre à l'aide d'un fumigène. Un fumigène qui semble avoir été lancé à l'aide d'un outil puisque ce dernier à quasiment traversé la moitié du terrain comme vous pouvez le voir sur ces images.

Publicité
Publicité

Face à cette vidéo, il ne fait guère de doute que l'UEFA sanctionnera le club Russe dans les prochaines semaines. Ce ne sera pas une première pour les supporteurs Moscovites qui avait déjà été condamné en avril 2015 à verser 10.000€ à la Fédération Russe de football pour avoir affiché des slogans racistes sur des banderoles déployées lors du match contre l'Arsenal Tula. Cette fois-ci la note devrait être beaucoup plus salé.

Le hooliganisme grande peur de la Coupe du Monde 2018

Les débordements des supporteurs du pays du Kremlin sont légion et sont craints à moins d'un an du lancement de la Coupe du Monde en Russie.

Publicité

Pourtant le comité d'organisation du Mondial russe, semble ne pas s'en inquiéter et minime le problème via la voix de son vice-président , Alexander Djordjadze, qui jugeait en mai dernier que le #Hooliganisme ne représentait qu' "une menace minuscule", ajoutant qu'il serait bien que les potentiels visiteurs "suivent leurs instincts, viennent au Mondial, et n’écoutent pas les informations qui circulent dans les médias".

Rappelons tout de même que l'an dernier, lors de l'Euro 2016 disputé en France, des débordements avaient été causés par des hooligans Russes à Marseille, provoquant de nombreux dégâts dans la cité phocéenne. Pour faire face à ce type d'événement sur son sol, Vladimir Poutine, président de la Russie, a proclamé en avril dernier une loi pour renforcer la législation contre les fauteurs de troubles qui agissent lors de rencontres sportives. De plus, il a déclaré vouloir interdire l'entrée sur le territoire russe de tous les hooligans étrangers. Des mesures honorables qui espérons le, feront leur effet à l'occasion de la plus prestigieuse des compétitions de football.