Après l'Euro l'an dernier, place à la #coupe du monde l'an prochain pour l'#Islande ! Une grande première pour ce pays de seulement 337 000 habitants, qui a validé sa qualification lundi soir en dominant le Kosovo (2-0). Les Islandais terminent en tête d'un groupe I homogène, parvenant à devancer la Croatie, l'Ukraine et la Turquie. Rien que ça. En Russie, en 2018, l'Islande ne devrait donc pas faire de la figuration, elle qui peut compter sur un bon classement FIFA (22ème au dernier classement) et qui pourrait donc hériter d'un groupe difficile mais passable.

Le parcours de l'Euro 2016 en exemple

Les Islandais surfent sur la dynamique de leur extraordinaire Euro 2016.

Publicité
Publicité

En France, les joueurs de cette petite île étaient d'abord sortis deuxièmes du groupe F de la phase de poules, juste devant le Portugal, futur champion d'Europe. En huitième de finale, l'Islande créé la sensation en éliminant l'Angleterre. La marche était ensuite trop haute en quart de finale, les Islandais chutant face à la France (5-2). Mais nul doute que cette belle expérience a permis au groupe de joueurs de grandir, d'acquérir de l'expérience et de pourquoi pas envisager un exploit lors de la prochain Coupe du monde. #Football