Publicité
Publicité

Javier Pastore [VIDEO] et son état de santé posent de nombreuses interrogations sur son devenir au Paris Saint-Germain. Unai Emery, en conférence de presse, est revenu sur le cas « Pastore ». Ce dernier a commencé à s'entraîner pour la première fois hier, en entier, avec le groupe, après deux mois d'absence, et de nombreuses blessures qui sembleraient, pour Pastore, commencer à guérir. #Javier Pastore, sur la voie de la guérison, a donc repris les entraînements avec l'équipe pour continuer à progresser. Par ailleurs, l'objectif de Pastore pour s'imposer comme titulaire incontournable au sein du club parisien peine à réellement voir le jour, et ce sont les raisons qui amènent de nombreux médias sportifs et l'entourage de l'Argentin à se poser la question de sa place aujourd'hui au sein du club de la capitale.

Publicité

Le staff parisien a commencé à réfléchir sérieusement aux joueurs qui pourraient partir d'ici janvier 2018. Après un mercato estival bien rempli, les dirigeants du Paris Saint-Germain [VIDEO] sont décidés à mettre en place des départs, non seulement pour montrer leur bonne volonté face aux vives critiques, par respect au fair-play financier, mais aussi pour ne plus être dans le viseur de l'UEFA. Faudrait-il qu'il vende Pastore qui accumule les blessures depuis son arrivée en 2011 ? Ou lui faire confiance, car ce dernier a repris les entraînements. Ses blessures sont-elles définitivement guéries ? Toutes ces interrogations vont bon train dans le monde du #Football qui observent avec grand intérêt les « aventures » du club de la Ville-Lumière, surtout depuis les transferts records et les ambitions affichées de la direction du club parisien.

Publicité

L'avancement de Javier Pastore

Dans tous les cas, il est certain que Pastore fait de son mieux pour tenter de rétablir un état de santé qui commençait sérieusement à inquiéter son entourage. Il est dernièrement allé en Espagne, après y être déjà venu une première fois, pour consulter un spécialiste en biomécanique, travailler sa posture et tenter de soigner des douleurs qui n'en finissent plus, dont une déchirure au mollet. Un traitement à suivre avec une posologie à respecter trois fois par jour lui a été administré. Et le meneur de jeu argentin a déjà fait savoir que si les douleurs reprennent, et le traitement ne fonctionne pas, la Chine sera la dernière solution, avec Eduardo Santos, un physiothérapeute qui aurait déjà guéri David Luiz en 2015, avec des retours pas forcément toujours positifs quant à la manière de procéder de ce Docteur « Miracle ». Aujourd'hui Javier Pastore reste confiant, et espère que tout ira pour le mieux. #PSG